Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Département de la Tandjilé- le ministre de l'administration du territoire, Mahamat Ismail Chaïbo a relevé de ses fonctions le préfet nommé par un décret pour le remplacer par un autre qu'il nomme par un message radio //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Photo du jeune Mahamat Abakar Torture à la gendarmerie et police à Massakory

Photo du jeune Mahamat Abakar Torture à la gendarmerie et police à Massakory

Les actes des tortures, d’humiliations, des brimades sont légions et banalisés au Tchad dans l’indifférence générale des organisations de défense des droits humains à l’échelle internationale.

Il n’y a pas de jour où un citoyen ou un groupe de personnes ne soit l’objet d’intimidation, d’interpellation et d’arrestation de forces de l’ordre ou d’autres dignitaires du régime en place.

Depuis 2013, les jeunes de la ville de Massakory, sont devenus la cible des autorités. Le 03 avril dernier, Mahamat Abakar a été arrêté par la police de Massakory, torturé au Commissariat central et à la gendarmerie. Son seul tort est d’être considéré comme militant pour le respect de la dignité dans son pays.

Ce qui se passe actuellement au Tchad, rappelle les pratiques que subissaient les Tunisiens, Libyens et Egyptiens sous les régimes autocratiques balayés par la rue.

Ces actes qui bénéficient de l'impunité aujourd'hui,ratraperont demain, leurs auteurs et complices.

Le moment viendra au Tchad où le peuple prendra sa revanche sur ses bourreaux.

 

A suivre………….