Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Réplique de M.Mbary à M. Angorki à propos de l’article intitulé « Biométrie : argument fallacieux »

Cher Mr Angorki,

Merci de votre réponse qui enrichit ainsi notre débat sur l’actualité de notre pays, notre bien commun. Mais avant de réagir aux questions soulevées, je voudrais m’assurer que vous avez bien suivi le déroulement de l’élection présidentielle au Nigéria ayant porté Mr Buhari au pouvoir. Si oui alors, saviez-vous que cette élection a été unanimement saluée de par le monde puisque votre Joker Deby a même félicité l’heureux élu. Saviez-vous aussi que tous les observateurs sont unanimes à reconnaitre que la biométrie a été l’un des éléments clé de la transparence de cette élection ? Alors, selon vous, la biométrie est toujours un argument fallacieux dans les élections ? Ou bien argument fallacieux exclusivement pour le Tchad, vous voulez dire, n’est-ce pas ?

En attendant votre réponse, revenons à notre débat.

Vous avez dit que je nie l’évidence. Non, Cher Moussa, si vous me permettez de vous appeler ainsi, rappelez-vous, dans un de nos débats antérieurs, je disais qu’au lendemain du renversement du dictateur Habré, tout le monde au Tchad se réclamait du MPS, y compris bien-sûr moi-même ; par conséquent, je ne nie pas l’évidence. Mais c’est la manière dont le pays a été géré durant ces 24 ans, tant sur le plan politique, économique et social, qui a fini par révolter tout le monde. Là aussi c’est une évidence, mais c’est toi qui le nie, refusant de reconnaitre que le pays va mal. Les preuves tangibles de la déliquescence de l’Etat, due à votre mal-gouvernance, ont été suffisamment fournies par les analystes indépendants, des ONG, la société civile, les partis politiques, etc, donc inutile de revenir.

Mais Cher Moussa, dites-moi, avez-vous eu l’opportunité de poser la question à votre Joker à propos des élections qu’il n’a jamais gagnées au Tchad ? Si oui alors, que vous-t-il dit ? Entre nous je vous jure que je n’en parlerai à personne. A-t-il reconnu n’est-ce pas ? OK, je vous le concède vous ne voulez rien dire pour ne pas vous compromettre, parce que ce type, si rancunier qu’il est, risque de vous faire liquider froidement, s’il ne le fait pas lui-même.

Parlons un peu des élections législatives. Vous savez très bien qu’au Nord du pays, il n’y a pas d’élections. Les conditions sont telles qu’aucun parti autre que le MPS n’ose présenter des candidats. L’assassinat de Mr Guetti reste encore en mémoire des Tchadiens pour les ressortissants du Nord qui veulent prendre leur indépendance politique vis-à-vis du MPS. La plus récente et la plus douloureuse est la disparition du Pr Ibni Oumar Mahamat Saleh.

On se rappelle aussi de l’avant dernière élection législative. A Moursal, par exemple, on sait comment la victoire de feu Bétar Gustave a été arrachée par le MPS pour donner à Mme Miantar Maré. Et ces coups tordus du MPS, on ne peut les compter tous.

Cher Moussa, je ne sais pas quel âge vous avez, mais j’ai l’impression que vous faites partie de ces arrivistes qui n’ont aucun esprit de discernement, qui ne se regardent jamais dans le rétroviseur, très égoïstes, qui ne regardent que leur intérêt personnel et qui finissent par être surpris un jour.

Votre parti MPS, dont vous vantez tant, est un bateau qui est en train de prendre de l’eau, il est en train de se fissurer avec les départs des Djamouss et de l’ex-PM Mr Djimragnar Dadnadji. Comme vous ne réfléchissez plus, vous ne vous rendez pas compte que beaucoup parmi les « cadres » du votre parti sont là pour uniquement s’enrichir, détourner, se cacher afin d’éviter des poursuites. C’est un refuge des malfrats de tout poil. Ces cadres n’ont aucune conviction pour le parti. Vous le verrez lorsque les élections seront organisées sur la base d’un recensement biométrique avec des kits dans chaque bureau de vote. Voulez-vous qu’on pari ?

Votre parti n’est pas différent du CDP de Blaise Comporé du Burkina ou du PCT de Denis Sassou NGuesso du Congo-Brazzaville. Prions pour que Dieu nous donne la vie et on verra bien qui aura tort ou raison mais le débat continue entre nous. Bon weekend, mon cher Moussa et à très bientôt.

Senior Mbary