Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Manifestation contre le port de casque : des morts inutiles de trop

 

Sans être un militant de l’UNDR, je m’aligne entièrement sur la position de ce parti qui, dans un communiqué de presse n°48 du 04 mars 2015, déclarait que « Manifestement, le Gouvernement n’arrive pas à établir l’ordre de priorité dans la gestion de la sécurité des citoyens ». Comme l’a dit encore plus loin dans le même communiqué de l’UNDR et dans celui de la Coalition Trop c’est trop(communiqué de presse n°006 du 9 mars 2015), je ne comprends absolument pas pourquoi réactiver brusquement la mesure de port de casque et en faire une priorité de premier ordre dans ce contexte précis de psychose d’attentats de la secte Boko Haram, de non-paiement de salaire et de chaleur dont la température affiche les 40°C ces derniers jours ?

Que le Ministre de l’Intérieur nous dise, s’il se préoccupait tant de la sécurité des citoyens, pourquoi ne pas demander simplement au Gouvernement de subventionner le prix de casque qui pourrait inciter les gens à les acheter aisément ? Une telle mesure d’accompagnement aurait permis ainsi d’éviter des morts inutiles de trop parce que le sang des Tchadien a déjà trop coulé.

Tout porte à croire que ce régime et ce Gouvernement sont vraiment à bout de souffle. Ils n’ont plus de ressources et sont incapables d’initiative novatrice susceptible d’améliorer les conditions de vie de leurs concitoyens.

Ce problème de port de casque, est certes justifié en raison du nombre important de victimes des accidents de la voie publique, mais c’est aussi un problème mineur qui aurait pu être réglé sans recourir à la force disproportionnée comme c’est le cas aujourd’hui et qui est loin de finir de sitôt parce qu’il y mort d’homme.

Que le Ministre de l’Intérieur nous dise, pourquoi il ne peut pas appliquer la même rigueur aux véhicules de la Douane qui engagent des courses-poursuites, tuant et blessant des paisibles citoyens depuis des années malgré l’existence des textes légaux interdisant ces poursuites ?

Mr le Ministre, en bon élève de votre maître et dictateur Deby Itno, on comprend aisément que la seule façon de régler un problème, mineur soit-il, reste toujours la force et la violence n’est-ce pas ! Les Tchadiens sont déjà suffisamment épuisés de vos mesures impopulaires qui n’apportent que frustration, malheur et misère. N’en rajoutez pas d’autres SVP parce qu’il y a une limite à tous car vous ne savez pas ce qu’un peuple meurtri en est capable.

 

Senior Mbary