Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Lettre ouverte d’un citoyen tchadien a l’ambassadeur de France au Tchad
  1.  
  2. Kourdinan

 

 

Objet : Lettre ouverte d’un citoyen tchadien a l’ambassadeur de France au Tchad

 

Excellence, Monsieur l’ambassadeur,

 

Votre pays la France qui se dit terre des droits de l’Homme, entretient des relations privilégiées et trop étroites avec le régime de Monsieur Idriss Deby en dépit des nombreux crimes commis sous le règne du MPS. Votre pays est le soutien principal de ce régime honni et vomi par la majorité des Tchadiens.

Depuis des décennies, vos gouvernements successifs ont délibérément fermés les yeux sur les massacres, les enlèvements, les tortures et les exécutions sommaires de nombreuses personnes, nous citons entre autres, les cas de Maitre Behidi, Abbas Koty, BicharaDigui, Bissau Mamadou, Ibn Oumar Mahamat Saleh, pour ne citer que ceux là, car la liste macabre est trop longue, et qu’il faudrait des centaines de pages pour lister les noms de toutes les victimes d’Idriss Deby qui dépasserait facilement les trente milles(30.000) victimes, mais tant que ce dictateur tue, torture et humilie les tchadiens, cela n’empêche pas votre pays d’entretenir des relations contre-nature avec ce régimeinique, délinquant et mafieux qui banalise le crime, fait l’apologie de la corruption, de l’injustice et de l’impunité. Le cas de l’actuel Ministre de la justice en est un exemple regrettable qui consacre l’injustice et l’impunité comme modèle dans les arcanes du MPS.

La France votre pays, préfère défendre ses intérêts géostratégiques dans notre pays en soutenant immoralement, un dictateur de la trempe d’Idriss Deby, plutôt que de voir du coté des droits de l’homme. Excellence, Monsieur l’ambassadeur, en votre qualité d’ambassadeur du France auprès du Tchad et grâce aux bons offices de vos services secrets, vous êtes parfaitement au courant des magouilles et pantalonnades de ce régime. La dernière farce du régime MPS est celle de nommer comme Ministre de la justice du Tchad, un criminel de sang-froid en la personne de Monsieur Mahamat Issa Halikimi. Pour votre gouverne, même si vous le saviez déjà, ce sinistre individu qui est en charge du Département de la justice de notre pays, est auteur présumé dans les années 90, du meurtre allégué d’un de ses rivaux, dans une scabreuse affaire de triangle amoureux. Sa victime se nommait Khamis Tcheré, poignardée a mort au quartier Mardjan-Daffack.

Après son crime odieux et gratuit, Monsieur Mahamat Issa Halikimi avait fui le Tchad pour se retrouver en France, votre pays où vos services d’immigration lui avaient octroyé honteusement le statut de refugié, permettant ainsi au criminel Halikimi d’échapper a la justice tchadienne, même si celle-ci est corrompue. Revenu au Tchad après un passage dans la rébellion de l’Est tchadien, Monsieur Halikimi fut nommé Ministre avant d’être propulser au Ministère de la justice.

Excellence, Monsieur l’ambassadeur, ce sinistre individu (Mahamat Issa Halikimi) qui a la mort d’innocences personnes sur la conscience et qui est actuellement l’un des hommes les plus puissant et les écouter du régime MPS, avait en décembre 2014, fait libérer par le Procureur General, son neveu Mahamat Saleh Éguire, lequel avait tué un jeune de son âge, le 11 novembre 2014 a N’Djamena. Le 13 décembre 2014, Mahamat Saleh Éguire fut libérer et décolla pour le Canada où il demanda l’asile politique, un parcours presque identique que son oncle Halikimi. Où est la crédibilité de la France? Où est l’éthique? Pourquoi votre pays ferme-t-il les yeux sur les dérives d’Idriss Deby, et pourquelles raisons, vos gouvernements successifs soutiennent-ils, corps et âme, un régime haineux, mafieux et complètement aux antipodes des droits de l’homme et des libertés? Est-il moralement acceptable qu’Idriss Deby nomme un meurtrier qui n’a jamais fait face a la justice, à des hautes fonctions dans son gouvernement? Accepteriez-vous qu’en France, un auteur de meurtre qui n’a jamais purgé une peine, soit nommé à une haute fonction dans l’appareil de l’état ou toute autre structure de la société française? Si la victime de Monsieur Halikimi était de nationalité française, accepteriez-vous qu’il puisse ne pas faire face à la justice et occuper des hautes fonctions? Le silence complice de votre pays n’est-il pas un acte aux relents racistes?

Excellence, Monsieur l’ambassadeur, vous êtes le plus haut représentant de la France au auprès du Tchad. Notre question est de savoir si votre pays donne-t-il une importance a la vie d’un homme de race noire? Si oui, pourquoi le silence et surtout l’appui inconditionnel de votre pays a un régime atypique et gangréné par la corruption a grande échelle et est responsable de la mort de milliers de Tchadiens? Vous m’excuseriezde vous demander une chose qui n’entre pas dans les règles de la civilité : prenez le temps de vous regarder dans un miroir et dites vous, si vous êtes entrain de faire un travail au profit de l’humanité. Vous n’accepteriez jamais qu’un de vos enfants ou un de vos proches soit tué gratuitement par un individu qui n’a jamais été inquiété de faire face a la justice.

Votre pays, gardant toujours des reflexes néocolonialistes, est devenu le faiseur des rois par excellence en Afrique, et ce, au détriment de la volonté des populations locales. Votre pays par le biais de la DGSE a imposé Idriss Deby au Tchad. Depuis 1990, ce piètre Président avait fait couler le sang de milliers de Tchadiens, dont les plus mémorables sont les massacres des Hadjaraye et des ressortissants de Gniguilim dans l’Est Tchadien puis a N’Djamena, sans compter des dizaines d’autres campagnes d’expéditions de massacres dans le reste du pays.

 

Copies : presse et sites web

Fait, le 16 mars 2015