Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

L’Islam prône avant tout la paix, la liberté et le respect des uns et des autres.

L’objet de ce texte est avant tout d’expliquer succinctement les valeurs morales de cette religion et de réfuter l’amalgame qui est parfois fait entre l’Islam et le terrorisme.

 

En effet, l’Islam n’a jamais cautionné la violence, bien au contraire. Les personnes qui prétendent l’inverse sont des individus mal intentionnésqui utilisent l’Islam, parfois pour des revendications politiques, ou malheureusement pour justifier des actesinhumains.

Les terroristes ne représentent qu’eux-mêmes et aucunement les valeurs de l’Islam qui sont partagées par l’immense majorité des musulmans, qui n’aspirent qu’à vivre leur religion de paix, d'ouverture et de tolérance.

 

Le principe de laïcité existe dans le Coran : ALLAH dis dans la sourate 109 à son prophète Mohamed (slwas) :« Dis : O vous les infidèles, je n’adore pas ce que vous adorez, et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore, à vous votre religion et à moi ma religion».

C’est ça le vrai message du Coran, l’islam et le Coran sont loin des actes insensés commis par ces individus qui ignorent la réalité véridique du Coran.

 

La première révélation du prophète Mohamed (slaws) fût « Iqra » c’est-à-dire « lis ».

Le Coran nous enseigne le pardon, la tolérance et la paix.ALLAH dis : dans la sourate : l’araignée verset de 46 à 47 : « Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du livre. Sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c’est à lui que nous nous soumettons ».

Aussi le coran dit sur la tolérance dans la sourate 6 (les bestiaux) verset 164 Allah : « Chacun n’acquiert (le mal) qu’à son détriment : personne ne portera le fardeau (responsabilité) d’autrui ».

L’Islam interdit de tuer : dans la sourate 99 (la secousse) verset 7 et 8 Allah dit : « Quiconque fait un bien fut-ce du poids d’un atome, le verra. Et quiconque fait un mal fut-ce du poids d’un atome, le verra ».

Dans la sourate 5 (La table servie) verset 32 Allah dit : « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de sa vie, c’est comme s’il faisait don de sa vie à tous les hommes », tous les hommes, c’est-à-dire toute l’humanité.

Si l’on étudie les comportements du prophète Mohamed (slaws), il a vécu des moments très difficiles, en grande partie dû à l’acharnement de sa propre communauté à son égard et dont la croyance était les idolâtries. Malgré toutes les difficultés, il a su cohabiter avec tous, et notamment avec les juifs et les chrétiens. Leprophète(Hadith) a d’ailleurs dit : «Un croyant aime pour les autres ce qu’il aime pour lui-même ».172. L’islam nous enseigne donc la tolérance et le respect de l’autre.

La majorité des musulmans vivent en respectant ses préceptes mais malheureusement, certains, sous prétexte de défendre l’Islam, ont complètement souillé ses valeurs.

Les événements de Charlie hebdo en sont une illustration, et en tant que musulmans, nous les condamnons sans réserve.

Force est de constater que, de Kelkal en passant par Merah et aujourd’hui les frères Kouachi et Coulibaly, il y a des similitudes dans le parcours social de ces jeunes qui basculent dans le terrorisme : enfance difficile, échec scolaire, délinquance et prison. C’est d’ailleurs lors de leur séjour en prison que ces derniers se radicalisent. Ces jeunes ne connaissent pas grand-chose à l’Islam, ils sont musulmans mais ils n’ont pas étudié leur religion, ce sont donc des proies faciles pour les prédicateurs en tout genre.

Il faut donc éloigner les jeunes de ces prédateurs et de toute volonté de se radicaliseret pour cela, je propose plusieurs mesures :

  • Mettre en avant l’égalité des chancespour que les jeunes français ne se sentent pas exclus ou stigmatisés
  • Prodiguer une éducation de base sur l’Islam
  • Poursuivre le dialogue entre toutes les confessions
  • Responsabiliser les parents
  • Donner la possibilité aux associations de montrer le vrai visage de l’islam.

La laïcité c’est le vivre ensemble, aussi n’ayons pas peur de l’Islam, rappelons-nous que des milliers de musulmans ont participé aux combats au côté de la France et sont morts pour elle. C’est donc que l’Islam partage les mêmes valeurs que celles de la République française, notamment la fraternité.