Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : un présumé meurtrier comme Ministre de la justice!

 

 

Idriss Deby ne cessera jamais de nous étonner, et à force de nous endormir par ses discours creux, nous finiront par le prendre tout simplement comme un simplet. Le MPS et son fondateur sont en train de nous servir depuis des années des sauces infectes, indigestes et nuisibles à la crédibilité de notre pays.

Il faut être Idriss Deby pour s’entourer que des personnes à la moralité douteuse et aux mains tachées de sang pour gérer à la façon MPS, le Tchad. Depuis 24 ans, nous avons appris que la dignité, la crédibilité et l’honnêteté ne font pas bon ménage avec le régime au pouvoir à N’Djamena. Tout est banalisé sous Idriss Deby, les meurtres, le népotisme, les détournements des deniers publics, l’injustice, l’apologie de la médiocrité. Au Tchad, ceux qui vivent sont ceux qui n’ont pas la conscience tranquille et une liste noire dans le cœur.

On ne pourra jamais faire une analyse profonde sur ce qui se trouve et se cache dans la tête de notre fameux Président, sinon comment comprendre que notre Idriss Deby national, puisse nommer un individu au passé douteux et dont le parcours est entaché d’une mort certaine d’un homme dans la conscience? En effet, nous parlons ici du fameux Ministre de la Justice, Mahamat IssaHalikimi, auteur d’un meurtre sur la personne de Monsieur Khamis Tcheréconnu sous le pseudonyme de délégué. Vers les années 90, ce pauvre compatriote a été sauvagement tué au Quartier de Mardjan-Daffack de N’Ndjamena (à cause d’une fille qui aimait plus la victime que l’auteur du crime) par l’actuel Ministre de la justice de Monsieur Idriss Deby. Après son forfait, Monsieur Halikimiavait trouvé refuge à Faya, le temps pour lui de préparer sa fuite vers la Libye pour ensuite atterrir en France pour demander l’asile.

Entré en rébellion dans le seul but d’échapper à la justice et ne pas répondre de son crime. Il n’a jamais été auditionné sur cette affaire, n’a jamais payé la Dia et comme la famille de la victime est Hadjaraye(Kenga),elle ne réclamait jamais le prix du sang ou Dia, préférant se soumettre aux lois de la République et aussi au Bon Dieu.Outréspar l’outrecuidance et l’arrogancedu Ministre Monsieur Halikimise cachant sous le bouclier de Deby, les parents de feu Khamis Tcherés’apprêtent à demander la Diaet attendre le moment propice pour porter devant des tribunaux dignes du nom cette affaire de meurtre au premier fait de sang-froid. Est-il normal que le poste du Ministère de la justice soit occupé par un auteur d’un meurtre? Idriss Deby est-il au courant du passé sanglant de Monsieur Halikimi? Est-ce de cette manière qu’on construira la justice et combattre l’impunité et l’Injustice?

 

Pour votre gouverne, le Ministre aux mains tachées de sang et dont la conscience n’est même pas troublée par la mort de Khamis Tcheré, a été rejoindre la rébellion du MDJT avant rejoindre Celle de MahamatNouri. L’actuel Ministre Halikimi qui est un fourbe, avait commencé avec HisseinTahir, à trahir MahamatNouri en donnant des informations sensibles au général Kelemi à la solde de Deby. Quand MahmatNouri avait compris la duplicité et que Halikimiétait un mouchard.Notre actuel et fameux Ministre de la Justice était obligé de fuir pour rejoindre Idriss Deby qui ne ferme jamais la porte aux hommes de moralité douteuse.

Même s’il est présumé innocent jusqu’à preuve du contraire,Monsieur Halikimidoit démissionner de son poste de Ministre de la justice et accepter de répondre des accusations devant les instances judiciaires et apporter la preuve contre à celles de témoins oculaires au parfum de cette affaire. Nous demandons donc au Président Idriss Deby et à tous les Hommes épris de paix et de justice, de demander à Monsieur Mahamat IssaHalikimi, de démissionner de poste afin que les parents de la justice puissent demander à la justice de faire son travail sans aucune contrainte.

Qu'importe que Monsieur Mahamat IssaHalikimiprésumé auteur ait été condamné ou non, qu'il soit ou non Ministre ou pas, le Président Idriss Deby doit savoir que tout citoyen tchadien n’est pas au-dessus de la loi et que nul n’est censé ignorer la loi. Tous les Tchadiens doivent jouir de l’égalité devant la loi. La famille de feu KhamisTcheré, victime du MinistreMahamat IssaHalikimi, profondément éplorée par le meurtre gratuit de leur proche et traumatisée par l’impunité dont jouit l’auteur, demande au Président Idriss Deby, de prendre le temps pour faire l’examen de conscience et se poser la question si un meurtrier a sa place au Ministère de la justice du Tchad. Notre Président a-t-il une notion sur l’éthique et la responsabilité d’un cas de meurtre allant jusqu’à nommer un meurtrier comme garde des sceaux? N’est-ce pas une façon de cracher à la face des Tchadiens?

Nous reviendrons plus en détail sur les circonstances, l’image de la victime tuée à sang-froid par notre super MinistreMahamat IssaHalikimi. Que la justice tchadienne fasse son devoir en punissant le responsable de ce meurtre, en l’occurrence, Monsieur Mahamat IssaHalikimiqui doit immédiatement démissionner et se mettre à la disposition de la justice pour répondre de ses actes.Le présumé meurtrier de Monsieur KhamisTcheré alias Déléguésoit mis aux arrêts afin d’instruire cette affaire, car aucun tchadien ne doit échapper à la loi pour son appartenance ethnique, pour sa religion ou son obédience politique. En confrontant l’actuel Ministre de la justice à des juridictions compétences, Monsieur Idriss Deby donnera ainsi aux Tchadiens et à la communauté internationale, l’assurance rigoureuse que tous les Tchadiens sont égaux devant la loi.

Vive le Tchad libre et démocratique, pour un traitement juste, équitable et non discriminatoire de tous les citoyens devant la Loi afin de bâtir une société juste et équitable.

 

A suivre….

 

G. Nangatoum