Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le ministre de la justice impliqué dans un crime, le MCCT exige sa démission

 

Ensemble, tout est possible

 

 

Communiqué N⁰ 0005/MCCT/2015

 

Le Mouvement Citoyen pour le Changement au Tchad(MCCT), profondément indigné  suite aux révélations troublantes sur le passé du Sieur Mahamat Issa Halikimi, actuel Ministre de la justice, s’exhorte  tous les organes de la presse privée, les animateurs de sites web, blogs et autres plates-formes sociales, les partis politiques,  la société civile et toutes les personnes de bonne volonté d’user de toute leur force pour demander le limogeage immédiat du présumé meurtrier(Mahamat Issa Halikimi), car  les allégations avaient conduit notre Mouvement à entreprendre une enquête qui vraisemblablement confirme les faits.

La crédibilité de Monsieur Mahamat Issa Halikimi  est largement entachée, ce qui nous laisse dire que ce dernier doit quitter son poste et répondre de ses actes devant les instances judiciaires du pays sans aucune immixtion des hautes autorités, car la force doit revenir à la loi. Le MCCT, refuse et rejette totalement  le concept imposé par le MPS aux Tchadiens, consistant à banaliser certaines pratiques répréhensibles, à couvrir certaines catégories criminels de tout bord et à leur offrir un bouclier doré au frais du contribuable Tchadien.

Sous la houlette du MPS (qui n’a rien de patriotique ou de salutaire), le Tchad est devenu, une véritable décharge de toutes les ignominies. Les auteurs d’homicides, les voleurs des deniers publics, les violeurs, les corrompus et les corrupteurs…Ont trouvé un terreau fertile sous le règne du général d’Amdjarass. Seuls sont condamnés les petits voleurs, les vagabonds, les mendiants et un nombre non négligeable de malchanceux se trouvent condamnés et ou croupissent dans nos prisons-mouroir sans aucun procès; les gros poissons, qui volent des milliards de nos francs ne sont nullement inquiétés. Idriss Deby est magnanime avec ceux qui savent oser en puisant sans parcimonie des grosses sommes dans nos régies financières. Idriss Deby a transformé notre pays en un club privé de la corruption, un laboratoire à ciel ouvert pour la promotion de la médiocrité et de l’impunité.

Beaucoup de ces voleurs,  auteurs de meurtres, de viols et de voies de fait armées occupent des hautes fonctions dans les sphères de l’état tchadien, poussant la bouffonnerie jusqu’à allant nommer (copter) ces détourneurs récidivistes comme élus des Tchadiens. Le MCCT se demande à quel jeu jouent Idriss Deby et ses proches et à quelle sauce veulent-ils manger les Tchadiens? Nous avons assez souffert, tout en mettant en exergue notre volonté affichée de mettre un terme au régime atypique de N’Djamena.

 

«Un assassin, c'est un cambrioleur qu'on dérange.»
Citation de
Sacha Guitry
 

 

 

 

                                                               Fait le 18 février 2015

                                                             La cellule d’information du MCCT