Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Pourquoi doit-t-on soutenir l'armée tchadienne?

L'armée tchadienne, encore une fois de plus envoyée par Idriss Deby dans ses actions aventurières au Cameroun et au Nigeria voisins pour combattre la secte terroriste et barbare de Boko Haram implantée depuis des années dans cette localité pour des raisons politico-religieuses ( nigériano-nigérianes ) et cette secte continue à défier la géante armée nigériane. Nous utilisons le terme l'armée tchadienne par une solidarité fraternelle et patriotique sans considérer l'étique de la profession. Parce que c'est l'ensemble de nos frères et sœurs tchadiens qui ont peut être pris l'engagement pour la Défense de la patrie objectivement mais désorienté de leur objectif initial par un système véreux qu'il soit-il pour ses faits personnels. Donc, pourquoi ces enfants tchadiens méritent le soutien de nous tous de l'extérieur comme de l'intérieur dans ce moment précis où ils mouraient comme de mercenaires loin de chez eux. Mais ce soutien à nos frères dans le moment difficile ne doit jamais être un crédit ni une caution pour Idriss Deby dans ses aventures meurtrières contre l'avis du tout est un peuple, qui envoie à moindre occasion les enfants tchadiens partout dans les coins de l'Afrique pour les faire massacrer comme des apatrides pour s'accrocher au pouvoir.

Les conséquences pour la population civile dues à ces aventures sont palpables et dramatiques. Et aussi celles-ci de Boko Haram ne serait jamais sans conséquence dans l'avenir pour la population tchadienne innocente. C'étaient les cas en RCA, Libye, Congo, Mali ... La seule personne responsable de ces massacres de tchadiens sur des sols étrangers c'est Idriss Deby Itno bien sûr mais aussi ceux qui ont cautionné et cautionnent toujours ce régime dictatorial pour ballonner juste leurs estomacs, doivent rendre compte au peuple tchadien de leur complicité dans l'avenir. Cependant, la grande indignation pour la population tchadienne est que dans toutes ces aventures de Deby Itno, à aucun moment, la classe soi-disant dirigeante tchadienne même de l'opposition dite démocratique dirait un avis contraire de celui de ce despote, qui est dans sa recherche d'une reconnaissance individuelle inexistante. Et ceux là comme ruminaient dans la cour des Itnos, nous colportent plus souvent des mots tels que des institutions, la justice, la démocratie, le développement etc dans ce pays juste pour vouloir fraîchir leurs herbes. Alors que personne ne dupe, si toute la gestion de la chose publique serait aux mains d'une seule famille ou un seul clan et un homme seulement en l'occurrence Idriss Deby avait le pouvoir de la vie et de la mort sur les millions de tchadiens, le mot Etat ou Nation même fait défaut. C'est une chose inacceptable et indigne de faire vivre le peuple tchadien dans de situation politiquement chaotique pareille malgré sa richesse de la diversité culturelle. Le peuple tchadien doit prendre son destin en main pour pouvoir changer la situation dans laquelle, il est plongé depuis à bientôt deux décennies et demi sans compter sur ces proxénètes dans les peaux de politicards pour qui Deby Itno serait un dieu terrestre qui n'a pas besoin de conseils ni de contributions dans sa fonction de l'imposture. Ceux là, sont déjà morts n'est ce pas, et privés de toute substance de qualités dans leurs corps d'hommes. Comme disait Dr m king "ceux qui luttent peut-être seront tués mais ceux qui ne luttent sont déjà morts" et ce qui veut dire que leurs consciences seraient mortes même si leurs âmes sont encore vivantes!! Et en plus de ceux là, s'ajoutent les momies de la république qui ont léché les bottes de tous les anciens présidents tchadiens ( h Habré; Félix m et voir même avec f tambalbaye) et encore continuent à lécher les bottes de Deby en se mettant à quatre ( 4) pattes malgré leurs âges pour vouloir augmenter d'avantage leur gastriques aiguës causées par les vols du contribuable tchadien et dans ces derniers aucun espoir de patriotisme. Mes chers compatriotes de l'extérieur comme de l'intérieur, nous ne devons pas rester dans le silence devant cette situation singulière et inédite de notre chère patrie. Et surtout la jeunesse tchadienne, qui est la force motrice même du pays et qui est marginalisée et souvent mise hors jeux par ces guignols de la république. Cette jeunesse tchadienne doit dire non à ce despote d'Idriss Deby que trop c'est trop et à ces marionnettes de cadres que vous êtes chosifiés et pure encore castrés par les Itnos pour montrer leur soumission psychologique inconditionnelle. La liberté ne viendra jamais dans ce pays sans le sacrifice nécessaire et il est le temps que ce peuple doit prendre son destin en main pour changer la situation dans laquelle, il est plongé depuis à bientôt deux décennies et demi par un système apatride et dirigé par un despote sans précédent dans l'histoire de notre pays. Aucune liberté n'était venue dans un pays quelconque sans le sacrifice nécessaire, après avoir été dirigé comme le notre. La jeunesse tchadienne doit se battre pour la justice et la démocratie certes mais aussi pour la désaliénation de nos cadres par rapport à la famille Itno. Nos cadres tellement qu'ils sont devenus dociles, matérialistes et soumis à cette famille que dans leurs vocabulaires les mots: dignité, honneur, personnalité, franchise etc n'existent plus et ils seraient prêts de porter les minijupes pour avoir la grâce de celle-ci. La grande question est de chercher à savoir comment et pourquoi les responsables, les cadres tchadiens sont devenus de serviteurs inconditionnels d'une seule famille dans leur propre pays? Sur ce plan, toute une problématique psycho-pédagogique qui se pose pour la société soi-disant dirigeante tchadienne. 

Et malgré l'exploitation de notre pétrole, le pays prenait le sens inverse du développement par rapport les autres pays nouveaux producteurs du pétrole et le peuple a faim. Parce qu'au Tchad, le revenu pétrolier va directement dans la poche d'un certain groupe de personnes. Et la gestion de notre pays est la gestion la plus médiocre au monde et alors notre devoir de citoyen n'est pas de regarder la mort programmée de notre chère patrie, même si nous n'avions pas le pouvoir de changer le système apatride actuel dans l'immédiat, nous avons le devoir bien-sûr de dénoncer. Parce que notre silence deviendrait une garantie pour Idriss Deby dans ses aventures guerrières et la dilapidation de contribuable tchadien. Parce que dans la situation de l'injustice ceux qui gardent le silence, sont plutôt aux côtés des injustes.
>
> Pour que Dieu bénisse le peuple tchadien
> Brahim Hisseine