Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ouverture de dialogue entre Djiboutie et UE

Le dialogue politique annuel entre Djibouti et l’Union Européenne s’est ouvert dimanche dans la capitale djiboutienne.

Cette traditionnelle rencontre qui a réuni sur la même table le ministre djiboutienne des Affaires étrangères, Mahmoud Ali Youssouf, et plusieurs ambassadeurs des pays membres de l’UE à Djibouti s’inscrit dans les accords de Cotonou qui prévoient un cadre d’échanges pour promouvoir la coopération entre l’UE et les pays Afrique, des Caraïbes et du Pacifique(ACP).

Par ailleurs, ce rendez-vous qui se veut être une sorte de baromètre de l’état de la coopération entre Djibouti et l’UE, et surtout un exercice de réflexion et d’échanges, a porté cette année autour de trois thèmes, à savoir la politique nationale djiboutienne, les relations économiques entre l’Union Européenne et Djibouti, et la politique régionale et internationale.

Concernant l’évolution du dialogue politique nationale djiboutien entamé entre le gouvernement et l’opposition, le chef de la diplomatie djiboutenne s’est félicité que ceci soit terminé sur un accord entre les deux parties qui a été signé le 30 décembre dernier. "Nous sommes confiants et sereins sur les discussions que nous avons commencées avec l’opposition, et je suis convaincu que au cours de ces dialogues émanera un accord final pour colore cette impasse", a-t-il dit.

Pour ce qui est de la politique régionale et internationale, les deux parties ont évoqué la situation très inquiétante au Yémen ainsi que la question somalienne et l’impact du groupe terroriste somalien sur la stabilité de la région. A ce titre, le haut responsable politique djiboutien a indiqué que son pays vient d’envoyer un second contingent de neuf cent hommes qui sont partis rejoindre jeudi dernier un premier bataillon de mille hommes basé à Beledweyne, au centre de la Somalie.

S’agissant des relations économiques avec l’Union Européenne, le ministre djiboutien des Affaires étrangères s’est réjoui du soutien de l’UE concernant les différents projets en cours dans son pays. Il a présenté à cette occasion un large exposé de la situation économique de Djibouti qui, a-t-il dit, poursuit depuis plus de cinq ans une croissance positive dont le FMI a estimé à 6% pour cette année.

De son côté, l’ambassadeur de l’Union Européenne à Djibouti, Joseph Silva, a souligné que l’UE est un partenaire proche et sincère de Djibouti. "Cette sincérité implique de se dire avec franchise ce qui nous réjouit, ce qui nous rassemble, mais aussi ce qui nous interpelle", a-t-il dit.

L’UE a financé également l’année dernière à Djibouti la construction de la première station d’épuration des eaux usées de la capitale djiboutienne ainsi qu’un centre d’enfouissement technique, et a lancé une nouvelle phase de travaux de rénovation concernant la route nationale 1 (RN1). F

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.

Source: Agence de presse Xinhua