Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: le MCCT dénonce les 24 ans de régime autoritaire d'Idriss Deby

MOUVEMENT CITOYEN POUR LE CHANGEMENT AU TCHAD

(MCCT)

Ensemble, tout est possible

 

Communiqué N◦ 0001/MCCT/2015

 

Par la présente, nous informons l’opinion nationale et internationale de la création d’une organisation citoyenne qui a pour seul objectif d’apporter sa contribution dans la conjugaison des efforts, et ce, d’une manière pacifique pour un Changement intégral au Tchad.

24 ans de régime totalitaire et mafieux, c’est assez. Les Tchadiens dans leur ensemble, veulent tourner a jamais la page noire du régime clanique et atypique du MPS, ils ne veulent plus des violations massives des droits de l’homme, de la corruption généralisée, de l’injustice notoire, de l’érection du népotisme comme système de fonctionnement par excellence du gouvernement. Nous ne voulons plus de la corruption, des détournements, de la gabegie comme instruments de fonctionnement du régime qui dirige le Tchad depuis le 1er décembre 1990 en véritable République bananière.

Le MCCT, se joint à toutes les forces vives et démocratiques du pays pour dire que le moment est venu pour resserrer les rangs et scander a l’unisson, un NON HISTORIQUE au despote d’Amdjarass et son clan mafieux et sanguinaire.

Le MCCT estime que le despote Idriss Deby et son régime ont assez fait du mal aux Tchadiens, au Tchad et a son économie. Il est temps de mettre un terme aux agissements déstabilisateurs et prédateurs du régime contre les pays voisins. Le Tchad doit cesser d’être le cordon ombilical des troubles dans les pays voisins, notre pays doit cesser d’être le vivier et la source irrigatrice des groupes armés opposés aux régimes des pays voisins, mais pour cela, il faut nécessairement le départ du dictateur tchadien pour assurer la stabilité politique dans la sous-région.

Quelques soient les moyens, les armes, la répression et les tentatives de museler la presse et la société civile, Idriss Deby ne pourra tuer dans l’œuf la volonté populaire pour un changement. Il ne pourra éteindre le flambeau de la lutte contre la corruption a grande échelle de son régime, il ne pourra cacher la vérité sur la disparition et la mort des milliers de tchadiens, il ne pourra justifier le détournement des milliers de milliards de nos francs, il ne pourra justifier son rôle au Darfour, son implication sanguinaire en Centrafrique et son soutien aux terroristes de BokoHaram.2016 sera une année porteuse d’espoir pour les Tchadiens et également une source de motivation pour faire prévaloir la «dictature de la rue » afin que le despote d’Amdjarass quitte le pouvoir, car il n’y aura pas un cinquième « mandat devin », mais une libération, un soulagement pour des millions de tchadiens de se voir ôter de leur pied, une épine « Idriss Deby » potentiellement nuisible pour le Tchad et ses voisins.

 

 

Fait , le 16 Janvier 2015

Le service de communication du MCCT