Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : derrière l’intervention contre Boko Haram, un camouflage et un camouflet !

Nous assistons quotidiennement à la tromperie de masse, aux expressions de loyauté malsaine parce que particulière et particulariste, aux erreurs de jugement, à la multiplication de mots vides de sens et à la servilité inutile que le président pourrait s’en passer.

Toutes ces leurres et erreurs qui voilent le Chef de l’État lui-même ont une origine : elles partent des guéguerres de positionnement de ceux qui entourent le président et du désamour des tchadiens.

Autour d’Idriss Deby Itno

Les hurleurs à gage de la chambre basse; laudateurs dont la servilité devient insupportable; des personnes qui narrent des louanges au Chef de l’État allant jusqu’à imprimer leur servilisme pour passer à l’éternité de la bassesse; des gens qui échappent aux critères de probité morale et des personnes aux idées obsolètes; des grugeurs de l’état qui n’ont que faire du peuple puisqu’ils ne voient qu’un bétail électoral.

Quelques rares personnes pourraient avoir des bonnes intentions mais ils posent des mauvaises actions dictées par intérêts particuliers plutôt que collectifs. Le pays attend un balai. Le pays appelle le balai.

Un camouflage et un camouflet

Dites et répétez à haute voix à tous les tchadiens qu’Idriss Deby Itno a lamentablement échoué d’organiser le sommet de l’Union Africaine au Tchad. Il ne veut pas entendre parler de cet échec.

IDI recule et avoue son incapacité à tenir les engagements alors que l’Afrique le regarde. Les autres chefs d’état sont morts de rire de l’homme qui donne de leçons et aspire à remplacer Kadhafi en Afrique. Non, IDI est très loin d’être un grand en ’Afrique.

Dépasser, Il fait dire que la baisse du baril de pétrole qui se situe aujourd’hui autour de 50$ a contraint le Tchad a annulé l’organisation du sommet de l’Union Africaine. C’EST UNE COMEDIE.

Le Tchad n’a jamais vendu le baril de pétrole à 50$ ou même à 40 $. Je défie Idriss Deby Itno de prouver le contraire. Quand le prix baril de pétrole était autour de 100$, le pétrole tchadien était bradé à un tarif ne dépassant pas 25$.

IDI a échoué d’utiliser le sommet de l’Union Africaine comme rampe de lancement pour son énième candidature à l’élection présidentielle de 2016. C’est raté. Un camouflet monsieur.

Le camouflage que Deby a alors trouvé, c’est de saisir les crimes de Boko Haram qu’il a laissé faire pendant longtemps pour déployer une forte de colonne d’hommes armés dans un show et une médiatisation à destination de l’opinion intérieure et africaine. Pour faire oublier sa défaite sur la scène africaine.

Nous comprenons la nécessité de stopper Boko Haram. Ce n’est plus un sujet à débattre même si personne ne pose la question à savoir si Abubakar Shekau ressemble ou non à son père et qui serait son père. Aussi, nous notons avec force l’échec de l’homme sur la scène africaine.

Les tchadiens qui applaudissent aujourd’hui l’envoi des forces armées à l’extérieur pour régler des problèmes applaudiront demain des forces armés patriotiques qui prendront le sens contraire par devoir afin de régler des problèmes intérieurs et sauver le Tchad d’un homme qui incarne la confiscation du pouvoir.

Yemi Pierre Kemth

Analyste auprès de Librafrique.com

Ndjamena

yemipik@gmail.com