Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Qui a donné de l'ordre à la police camerounaise d'arrêter des passagers tchadiens? (Témoignage)

 

 

Je me souviens que les policiers qui nous avaient maintenu de force à Garoua Boulai avait selon eux reçus des instructions de leur hiérarchie pour arrêter tout tchadien empruntant un véhicule de transport en commun qui traversait leur ville.

 

Pour ma part , j'ai été maintenu de 1h00 du matin à 16h00[ DATE DU 21.12.2014] sans explications valables ni du commissariat de garoua Boulai ni de la Direction d'immigration Emigration.

Celle ci nous a deliver un papier dit de "procès verbal" qui avait pour objet: REFOULEMENT DE SUJETS TCHADIENS.

Cet objet vaut en tout cas toute explication: leur seul but étant de "pourrir la vie" aux ressortissants Tchadiens qui avaient tous des papiers en règle!

 

Ils ont sortis comme de bons Magiciens qu'il faut désormais au Tchadien voulant entrer au Cameroun avoir un VISA de l'Ambassade du cameroun à Ndjamena.................[ On aura tout vu].

 

Certains parmi eux , nous l'avons senti étaient TRES gênés car RIEN ne justifiait notre détention.

 

Imaginez que l'un des agents du service d'immigration nous a même suggéré de repartir vers Ngaoundéré et de reprendre le train pour Yaoundé ou Douala.......[ Cela prouve qu'ils n'ont rien à nous reprocher].

 

CERTAINS d'entre nous, nous pensons ont monnayé leur libération soit en invoquant un voyage par Douala par avion pour l'étranger soit par tout autre subterfuge.

 

 

Si cela rentrait dans le cadre de la lute contre Bokoharam alors il avait tout faux car aucun , je dis bien aucun policier n'a daigné fouillé nos bagages à la recherche de Bombes ou armes.

 

Si nous étions vraiment mal intentionnés, nos bagages qui étaient entassés en plein commissariat aurait pu servir de cache de bombes etc......

 

 

En fait après tout ceci, je pense que leur but était de forcer l'intervention du Tchad dans la bataille contre Bokoharam j'ai l'impression.en activant différents leviers comme selui de Brimer les Tchadiens en voyage au Cameroun malgré tous les papiers en règle!

 

 

Pensez-vous que je puisse encore écrire une sorte de COUP DE GUEULE pour expliquer ou plutot exprimer ce que nous avons vécu.

 

Le but étant d'éviter aux concitoyens de se faire brimer pour rien au Cameroun

 

 

NB:

1/ J'ai reçu des échos d'autres personnes de nationalité Tchadienne qui ont subit les mêmes

désagréments juste du fait de leur nationalité !

 

La CEMAC n'existe vraiment que de nom!

 

 

2/Je suis reparti par le train le lendemain avec certains de mes compagnons d'infortune.

Un des Policiers me tint ce langage en controlant mes papiers: " mais pourquoi vous êtes aussi nombreux comme ça à venir au Cameroun".

J'étais abassourdi entre envie de lui répondre sèchement et envie de...............

 

Source: confidentielle