Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Présence militaire tchadienne face à Boko Haram: le MCCT redoute que cela  n'occulte pas les problèmes  internes du Tchad

MOUVEMENT CITOYEN POUR LE CHANGEMENT AU TCHAD

(MCCT)

Ensemble, tout est possible

 

Communiqué N◦ 0002/MCCT/2015

 

 

Comme tous les Hommes épris de paix et de justice, nous, membres du MCCT sommes inquiets de la tournure des évènements sanglants au Nigeria et des incursions de la secte BokoHaramau Cameroun. La ruée de BokoHaram vers nos frontières doit être stoppée, et ce, d’une manière solidaire de la communauté internationale et des pays de la région en particulier.

 

Le MCCT s’inquiète que la présence militaire tchadienne face à BokoHaram puisse occulter les vrais problèmes auxquels font face quotidiennement les Tchadiens. Idriss Deby peut-être pompier et pyromane, gendarme de l’Afrique, cela ne pourra jamais résoudre les innombrables carences de son régime qui ont engendré une inflation sans nom, une corruption a grande échelle, une injustice entretenue et soutenue…Pendant que le despote tchadien se fait encensé pour son rôle d’« héros » et de « libérateur », beaucoup de tchadiens meurent de faim, de maladie faute de soin. Plusieurs de nos compatriotes subissent quotidiennement une injustice sans nom et cruelle, des personnes continuent d’être arrêtées arbitrairement, la presse a une épée de Damoclès sur la tête, les partis politiques ne sont que l’ombre d’eux-mêmes.

 

Le MCCT estime que même si Idriss Deby veut se donner un rôle d’incontournable et de garant de stabilité pour la sous-région, le peuple Tchadien connait ce qu’il a enduré durant ces 24 ans d’enfer, il demandera le moment venu son départ du pouvoir afin qu’une alternance pacifique et profitable aux Tchadiens et au Tchad, s’amorce.

Gendarme de l’Afrique ou pas.

Pompier et pyromane.

Fauteur de troubles ou pas. Idriss Deby Itno ne doit pas briguer un cinquième mandat. Le Tchad n’est pas un sultanat.Les magouilles et la mafia « ITNO » doit prendre fin.

 

Fait le 18 Janvier

La cellule de communication

 

 

Ps : des renforts prennent position, mais toutes les filles, sans exception, ont été tuées.