Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Extradition de Baba Laddé au Tchad : Une indignation pour le peuple Centrafricain

                                           

Communiqué de Presse

Extradition de Baba Laddé au Tchad : Une indignation pour le peuple Centrafricain

Des milliers de Centrafricains s’étaient réjouit suite à l’arrestation du chef rebelle tchadien Mahamat Abdelkader alias Baba Laddé, un sentiment émis par les parents des victimes et les victimes de torture de Baba Laddé. Ce sieur a commis beaucoup d’exactions sur le sol centrafricain. La période de Baba Laddé était bien pire que le fléau Ebola, la population du Nord de la RCA (Kabo, Kaga-Bandoro, Paoua et Batangafo) le surnomme « Grand Chef d’escadron de la Mort. ».

Baba Laddé, emprisonné depuis quelques semaines à Bangui a été extradé dans la nuit de vendredi à samedi à Ndjamena. Pourtant ce dernier était poursuivi par la justice centrafricaine pour plusieurs crimes qui datent de l’époque où il était rebelle en RCA. Nonobstant la procédure de la justice du Tchad visant le même individu, il convient de rappeler que la compétence des juridictions centrafricaines en la matière avait prédominance sur celle du Tchad vue que les crimes étaient commis sur le sol centrafricain.

Les Centrafricains s’indignent, car nous avons vu partir en fumé l’espoir qu’enfin la justice sera rendue au sujet des crimes commis par ce Monsieur. L’occasion partit en fumé, l’autre fois, il a été extradé dans son pays mais il était relâché, malgré les crimes commis en RCA? Pour Nous Centrafricains ce criminel doit être jugé pour les crimes commis en RCA ou il doit être traduit à la Cour Pénale Internationale.

Admettons que l’extradition de ce vendredi est la conséquence d'un mandat d’arrêt international de la justice tchadienne. Il reste à savoir, que reproche à la justice tchadienne à Baba Laddé pour obtenir son extradition au détriment de la procédure centrafricaine ?

 

 

Pour les Parents des Victimes

Mr. Justin Yambissi

 

E-mail : justyambissi@yahoo.fr