Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad: Abdelaziz koulamallah, victime d’une mafia clanique?

Une fois de plus, nous ne cesserons de lancer un véritable cri de guerre contre les intrigues mafieuses du Ministre de la Justice Mahamat Issa Halikimi, qui dans sa fougue de vouloirdéfendrebec et ongles dans les affaires judiciaires, et particulièrement ses proches dans l’affaire Abdelaziz Koulamallah contre les parents du Ministre qui occupent illégalement ses terrains. En dépit de la décision de la justice de déguerpir le parent du Ministre de la justice qui occupait illégalement le terrain du sieur Koulamallah, celui-ci se retrouve prisonnier, trimbalé entre Moussoro et N’Djamena alors que le parent du Monsieur Halikimi qui avait commis un délit de rébellion contre la justice tchadienne continue de jouir de toute sa liberté, narguant les Huissiers de justice, la famille Koulamallah tout en continuant d’occuper illégalement les lieux qui ne lui appartiennent pas. Face à cet affront. de l’autorité de la justice par le Ministre de tutelle et son parent, face au silence des organisations de défense des droits de l’Homme, il est temps de se poser des sérieuses questions sur les en-dessous de cette magouille « clanico-immobiliere » que seul des individus à la moralité douteuse peuvent la supporter. Le Tchad est-il en passe de venir la Mecque des Ministres magouilleurs, mafieux et violant impunément les lois et règlements de la république? Au vu de l’affaire Abdelaziz, le Ministre Halikimi qui est en conflit d’intérêt doit démissionner, heureusement pour lui qu’il vit dans un pays où les personnes bafouant la loi, y vivent en pacha au détriment des justiciables et du citoyen lambda.

 

Si le Président Idriss Deby avait bonne conscience et tenait à cœur le bien de ses concitoyens, il aurait depuis longtemps congédiés et mis aux arrêts, le Ministre Halikimi pour ses magouilles qui allaient contre les principes éthiques d’un État digne de ce nom, Et Monsieur Abdelaziz Koulamallah ne serait pas en prison. A quand le chef de l’état et son premier ministre reviendront sur terre pour démystifier les innombrables mascarades judiciaires? Quand sonnera la fin de ce vent de magouille qui souffle partout autour du Ministre Mahamat Issa Halikimi? Pour ainsi dire, le plaignant Abdelaziz Koulamallah qui a été envoyé au bagne de Moussoro sur instruction du Ministre, a été ramené encore à N’Djamena pour attendre une autre parodie de justice prévue pour le 23 décembre 2014, le temps pour le magouilleur et mafia patenté Halikimi d’étoffer ses « preuves » et de tisser le fil de l’arnaque judiciaire pour envoyer définitivement le plaignant Abdelaziz au pilori pour laisser main libre au parent du Ministre qui continu de narguer ironiquement la justice tchadienne sans que les ADH ne réagissent. Décidément, le Tchad du MPS est tout sauf un pays respectant les éthiques financière, judiciaire et morale?

 

 

Un citoyen révolté