Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le 13 novembre dernier, la justice tchadienne, impulsée par Idriss Deby, a organisé au grand renfort médiatique, un procès censé juger, les anciens responsables de la Direction de la Documentation et de la Sécurité (DDS), sous le régime de Hissein Habré.

L’ouverture au mois de novembre dernier, du procès des responsables de la DDS, a suscité, chez les victimes tchadiennes, les défenseurs des droits de l’homme locaux et étrangers,un enthousiasme "rassurant". Mais, ces derniers semblent visiblement mal connaître le Tchad et Idriss Deby. Il est à la fois le premier et le dernier recours de tout le processus politique et juridique de cette affaire.

A l’heure où nous parlons, le Tchad connait un état de trésorerie catastrophique au point qu’il est incapable de mobiliser 40 milliards franc cfa, pour organiser, un simulacre de procès qui ne répond pas aux normes des juridictions internationales. Ce n'est pas un sécrte de polichinelle!

Les victimes tchadiennes et leurs soutiens viennent d’interpeller Idriss Deby, principal verrou pour la tenue aussi bien à Dakar qu’au Tchad d’un procès qu’il n’encourage pas de ses vœux.

Les chancelleries occidentales représentées au Tchad, en sont pleinement conscientes, du manque de volonté du régime d’Idriss Deby mais surtout des difficultés auxquelles, il est confronté sérieusement ces derniers temps. Elles n’osent pas lui dire un certain nombre de vérités, ce qui pose la question de leur crédibilité de soutenir un procès voué à l’échec par la volonté d’un homme qui affiche son mépris aux victimes, aux avocats et aux défenseurs des droits humains dans un pays où la justice reste tenue en laisse par lui-même.

 

La rédaction du blog de makaila

 Justice au Tchad : l’enthousiasme suscité  par  le procès des responsables de la DDS, stoppé par la volonté d’Idriss Deby