Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Indice de perception de la corruption 2014: le Tchad,154ème (Transparency International)

Transparency International a rendu public ce mercredi, 03 décembre, le classement mondial à l’Indice de perception de la corruption 2014, encore connu sous son vocable anglophone «Corruption perceptions index 2014». Le Cameroun gagne huit places dans la 20ème édition de ce classement en se retrouvant à la 136ème position par rapport aux années 2012 et 2013 où il occupait la 144e place.

Le pays que dirige Paul Biya obtient une note de 27/100 dans un classement établi pour 174 pays. Dans ce classement, les pays qui obtiennent une note inférieure à 50, sur une échelle allant de 0 ont un secteur public perçu comme extrêmement corrompu ; et ceux proches de 100 comme des pays ayant un secteur public perçu comme extrêmement intègre.

Le Danemark arrive à la tête de ce classement (1er), suivi de la Nouvelle Zélande, la Finlande, la Suède et la Norvège. Ces pays affichent des scores respectifs de : 92, 91, 89, 87 et 86/100. La Somalie ferme la queue du Corruption perceptions index 2014 (174ème, 8/100), précédé de la Corée du Nord (174ème ex-aequo), le Soudan (173ème), l’Afghanistan (172ème) et le Sud-Soudan (171ème).

Le Botswana fait office de meilleur élève africain en se hissant à la 31ème place avec un score de 63/100 ; suivi du Cap-Vert (42ème), des Seychelles (43ème), de l’Ile Maurice (47ème) et du Lesotho (55ème, au même rang que la Namibie et le Rwanda).

En Afrique centrale, le meilleur rang est dévolu au Gabon (94ème) avec un score de 37/100. Le Cameroun est suivi par la République centrafricaine (150ème), la République démocratique du Congo (152ème), le Tchad (154ème).