Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Il est temps, M. Hollande pour le peuple tchadien !

France, après plus de 20 ans de tyrannie, libère le peuple tchadien !

Si vous êtiez tchadien, Excellence Monsieur Hollande que diriez vous en cette fin d’année 2014 au peuple tchadien et à Monsieur Déby ? En toute honnêteté Excellence Monsieur le Président, carte sur table ou franc jeu !

Il est déjà temps pour que la France lâche le lâche et tyran qu'elle nous a imposé depuis plus de 20 ans. Pas de cinquième mandat pour le régime. S'il n'y a que deux mandats en France pourquoi alors plus de deux au Tchad? Monsieur Hollande, nous sommes fatigués ; écoutez le peuple tchadien bien qu’il ne soit pas le vôtre.



Vous, vous écoutez vos peuples mais le nôtre NON. Deux mandats en France mais plus de deux au Tchad.

Plus de deux mandats, quelle démocratie ? Nous sommes au 21ième siècle Excellence Monsieur Hollande.

Sur les ondes de RFI, Monsieur le Président, vous aviez demandé à Monsieur Camporé Blaise de partir, de grâce dites aussi à votre ami Déby de partir ; trop c’est trop. Même pipe, même tabac ; le peuple tchad est au bout du roulot compresseur. Deux poids, deux mesures ?

Qu’a fait le peuple tchadien à la métropole pour mérité un cadeau si virulemment empoisonné ?

Monsieur le Président dites à votre ami Déby de partir.

La lutte contre le terrorisme passe énévitablement par la fin de la tyrannie, du népotisme, de la dictature, de la gabegie, de la mauvaise gournance et de bien d’autres maux qui minent nos sociétés.
Monsieur le Président dites à votre ami Déby de partir.

Le terrorisme est un phénomène international ; et le manque incommensurable de démocratie, de liberté et du respect des droits de l’Homme au Tchad est un TERRORISME NATIONAL qui gagrène la société tchadienne depuis plus de 20 ans.

Monsieur le Président dites à votre ami Déby de partir.

Après plus de 20 ans de misère, d’insécurité, de tyrannie, Monsieur le Président Hollande, le peuple tchadien pour cette fin d’année ou toute famille française célèbre dans la réjouissance la Noêl et le nouvel an, vous invite à revoir d’une manière judicieuse et très démocratique comme le système français, la position de la France par rapport au peuple tchadien.
Deux mandats en France et pourquoi pas aussi deux mandats au Tchad, Monsieur le Président. Ecouez un tant soit peu le peuple tchadien sacrifié depuis des décennies sur l’autel des intérêts de la France-Afrique.

Dites à votre ami Déby de partir. Ne nous l’imposéz plus en 2016, Monsieur Hollande.

Monsieur Hollande, libérez le peuple tchadien du joug français, et une autre page de l’histoire France-Tchad sera écrite, pas avec les sangs des tchadiens mais avec l’encre de votre courage et de la détermination et du courage du peuple tchadien. Tout le peuple tchadien s’en souviendra jusqu’aux générations futures.

Libérez le peuple tchadien, Monsieur le Président Hollande ! Inscrivez votre votre nom positivement dans l’histoire du peuple tchadien.

L'opération "Barkhane" à N'Djamena, destinée à lutter contre le terrorisme au Sahel, oui mais quelle opération à lutter contre le mandat à vie et libérer le peuple tchadien de la dictature clanique qui perdure dans ce beau pays depuis plus de 20 ans?


Monsieur le Président, dites à votre ami Déby de partir.


Questions de sécurité dans le sahel oui, mais questions de sécurité au Tchad d’abord Excellence Monsieur Hollande.

Peuple tchadien, mouton sacrificiel ; NON

Excellence Monsieur Hollande, vous aviez lancé le nouveau dispositif "anti-terroriste" au Sahel, de grâce, veuillez aussi lancer le NOUVEAU DISPOSITIF « ANTI-DICTATEUR AU SAHEL ».

Vous étiez venus voir sur le terrain comment le dispositif Barkhane, qui succède à l'opération "Serval", lancée le 11 janvier 2013 contre les islamistes armés au Mali, "va s'installer et se déployer", mais vous aviez fermé les yeux sur le dispositif répressif contre le peuple tchadien depuis le 1er décembre 1990. Vous aviez oublié la question des droits de l'homme et des conditions de vie des Tchadiens, la question de l'impunité, le népotisme, la gabegie, la situation sociale des Tchadiens.

Monsieur le Président dites à votre ami Déby de partir.

L’objectif essentiel est d’empêcher que ce que vous appelez "l’autoroute de tous les trafics" ne devienne un lieu de passage permanent des groupes jihadistes de la Libye à la façade Atlantique", mais que fait la France ou que fera-t-elle pour empêcher le dictateur au Tchad de se maintenir à vie au pouvoir ? Monsieur le Président 2 mandats et pas plus.
Le peuple tchadien vit très mal. Les gens ne sont pas payés convenablement. Les droits de l’homme sont violés chaque seconde par le régime, par les plus proches du régime. Et si ce peuple était français, que feriez-vous Excellence Monsieur Hollande ?
Que la justice tchadienne ait la liberté de travailler en toute indépendance, qu’elle ne soit pas une lèche botte du pouvoir. »
Excellence Monsieur le Président Hollande, faites avancer le dossier Ibni.
France, STOP ! N’honore plus les autorités tchadiennes, qui ne respectent pas les droits de l’homme.
Et si vous disiez comme sur cette image au revoir à votre ami Déby ? Ouf !



Au revoir Monsieur le Président Hollande. Je n’ai rien à vous offrir comme cadeaux pour les fêtes de fin d’année, si ce n’est que ces quelques lignes d’un cœur meurtri depuis longtemps.

De grâce, n’oubliez surtout pas, dites à votre ami Déby de partir.
Le Tchad est tout, sauf un Etat démocratique, un Etat de droit
« JOYEUX NOËL, BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2015 à vous MONSIEUR LE PRESIDENT et au peuple français »
Sans oubliez tout le peuple tchadien.
Au revoir et encore pas de 5ième mandat au Tchad.

CARTON ROUGE !

 
 
  -- envoyé par Thierry (thierry3519@yahoo.ca)