Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

" Si tu es neutre en situation d'injustices , tu as choisi le parti de l'oppresseur "

 

" Ni or , ni argent mais c'est la liberté "

Quelle liberté ?

Depuis un quart de siècle ce système de multipartisme à notre avis n'a pas donné des résultats escomptés, s'il n'a pas exacerbé le régionalisme , le communautarisme ,bref une division au sein d'une communauté nationale . Le parti politique au Tchad rime par tel est de ma région je dois le soutenir et les gens le font sans vergogne .

Voir même des intellectuels se laissent dire, je crée le parti et untel on est de la même région crée aussi ?

 

L'autre bête noir de notre pseudo démocratie, c'est les chefs de partis qui font comme le dictateur Deby , c'est à dire , pas d'alternance au sein de leur structure , pire y'en a certain qui remplacent leur père . ils sont là depuis que Deby est au pouvoir un quart de siècle durant.

Certain partis jouent le jeu du pouvoir , pas le jeu contre le pouvoir , ils sont absents quand le peuple n'a pas à manger , n'a pas l'électricité , n'a pas l'eau potable , n'a pas à se soigner , n'a pas la sécurité , ces chefs des partis sont autistes au cri de la population .

On peut catégoriser ces partis en deux ; la première catégorie est composée des partis satellites qui sont les suppôts du MPS et la seconde catégorie qui pour des raisons égoïstes empêche l'ensemble d'aller vers l'unité .

 

Partant de là nous pouvons dire ,malgré la déclaration de Mr Kebzabo de gagner les élections en 2016 et si nous tenons compte de l'affirmation de Mr Desesquelle que "le MPS est le seul parti représenté dans tout le pays ". On est en face d'une opposition complice , faible , n'ayant pas le moyen de sa politique , désorganisée est amorphe, ne peut gagner les élections face au régime MPS qui utilise les moyens humains et matériels de l'Etat pour ses campagnes électorales , même les chefs traditionnels sont mis à contribution .

Notre question s'adresse aux chefs des partis de l'intérieur , Est ce que vous pouvez cette fois-ci au nom de l'intérêt général acceptez de présenter un seul candidat vous représenter lors l'élection présidentielle prochaine ?

Nous pouvons dire que ces chefs de partis sont déphasés du quotidien des tchadiens ,ceci nous pousse à ces interrogations .

En temps normal le peuple tchadien ne doit pas se plaindre de la faim ,

Nous avons presque 39 millions hectares de terre cultivable , mais notre peuple est affamé .

Nous sommes un grand pays d'élevage , mais la viande est plus chère chez nous que chez nos voisins .

Nous produisons des ciments , mais le sac du ciment coûte plus cher que chez nos voisins.

Nous dépensons trop pour construire les routes ,mais les constructions ne sont pas conformes à la norme internationale .

 

Nous avons du pétrole et des gaz ,mais nous manquons des carburants et de l'énergie .

Le Tchad à des ressources , le Tchad est riche ,mais les tchadiens sont très pauvres.

On manque de l'eau potable , délestage ou pas du tout de l'électricité pendant des mois .

On manque de soin , une naissance ou un simple paludisme peut facilement tuer .

On manque des écoles adéquates , des infrastructures ,bref un enseignement de qualité .

Nous nous trouvions dans ces conditions désastreuses et misérables qu'au même moment une autre classe des tchadiens les privilégiés ne manquent de rien , se soignent en France , Tunisie etc.... Montent les véhicules cylindrés , habitent au quartier chic de Farcha , organisent des courses des dromadaires en gratifiant des véhicules qui coûtent de centaine des millions FCFA aux gagnants de ces courses . Ces nouveaux nantis possèdent l'électricité H24 , font des festins à tout va , ils sont insolents et arrogant ces nouveaux maîtres ne respectent personnes sauf leur propre personne .

Ce n'est un secret pour personne que le pays est sous la coupe de Deby de ses proches et de ses valets : les infrastructures routières (Sner Grand frère Daoussa Deby) , responsable des travaux projet présidentiel ( fils ) ....

La société de transport aérien en faillite ( fils ) , la cimenterie ( neveu ) , la douane ( petit frère ),

le BTP et confection des passeport , carte d'identité , fiche technique ( SOGECT ..neveu) transitaire à la douane ( sœur ) le pétrole ( nièce ) ...la police , la gendarmerie , la garde nomade , ( proches ) la Dgssie ( fils ) la liste est longue . On peut aussi ajouter ces nouveaux milliardaires qu'on ne sait comment ont-ils obtenus cette richesse .

 

En plus de trois pouvoir ( exécutif , législatif et judiciaire ) Mr Deby a tout ses faveurs , les moyens de l'état , les chefs traditionnels qui sont sous la menace de perdre leur chefferie ils soutiennent sans conviction le MPS parti au pouvoir .

 

Les leaders des régions ou chefs de files ( géopolitique oblige) qui sont les alliés inconditionnels du système , ils contrôlent , sensibilisent , morcellent la région , intimident voir menacent chefs des cantons et cadres de leur régions, si jamais on est contre le parti de Deby on devient la cible à abattre , la preuve on se retrouve avec des fragmentations des cantons et cela accentuent les conflits inter communautaires , l'objectif c'est de diviser et affairer ces gens avec leur propre quotidiens . Et cette géopolitique nuit plus qu'elle ne contribue à l'harmonie de la société tchadienne , des gens meurent pour des puits , pour des circuits de pâturages , des cadres rentrant au pays avec des diplômes ils sont obligés d'aller faire les courbettes auprès du leader de sa région , pour être intégré ou avoir un petit boulot quelque part .

Un autre problématique qu'il faudrait aussi soulever, le découpage des régions qui ne pas fait de façon rationnelle mais par calcule électorale , nous pensons qu'il faudra revenir sur l'ancien pratique de quatre ( 14 ) préfectures . Et ceci ne se feront qu'après le départ de Deby du pouvoir .

 

" Tu as conquis ta terre et ton droit , ta liberté naîtra de ton courage..."

 

Chers compatriotes en uniforme , toi qui est militaire , toi qui est gendarme , toi qui est garde nomade , toi qui est policier , peut importe que tu sois Sara , Hadjarai , Boulala , kanembou , banana , Boudouma , Kibet , gourane , Ouaddai , zaghawa , borogat , arabe ,bilia etc... Ce qui importe ce que tu es tchadien , tu es mon compatriote . En Europe , au Maghreb , aux Usa , au Canada , jamais on nous appelle par nos communautés , soit eh l'africain ou bien eh le tchadien .

 

Cela dit que ce qui nous unis est plus fort que ce qui nous divise , ce pays nous appartient et sans détour , sans hypocrisie disons- le , il va mal , notre patrie va mal le danger le guète, oui il faut reconnaître que le régime de Deby a exacerbé les conflits intercommunautaires , la haine entre nos communautés .

 

Cet appel est adressé à toi qui porte l'uniforme , aujourd'hui Deby et son système t'ont entraîné dans des conflits qui te concernait nullement , depuis son accession au pouvoir tu as perdu des milliers de tes frères d'armes dans des pays comme : Togo ,la RDC, Congo Brazzaville , RCA , la Libye .. Et au sein même d'un même corps la discrimination est quotidienne , la famille du général sultan Deby son les plus favorisés , ils sont tous responsabilisés et avec des grades supérieures alors que ce toi qui est souvent la chaire au canon . Certains sont poussés à la retraites anticipés parce qu'ils ne sont pas corvéables et refusent d'exécuter des missions préjudiciable à notre vivre ensemble et à notre pays . Tu as montré tes preuves depuis toujours , tu es synonyme de bravoure du courage et de l'abnégation . Le moment est venu de prendre tes responsabilités celui de te ranger au côté du peuple tchadien meurtri depuis des décennies , comme l'ont fait tes frères d'arme du Niger et dernièrement du Burkina Faso.

 

Vingt quatre ans au pouvoir San partage ça suffit !!!

Deby et sa clic doivent laisser le pouvoir aux tchadiens intègres capables et responsables de prendre les choses en main . Restaurer le Tchad , le vivre ensemble et réconcilier avec ses voisins . Pour la lutte contre le terrorisme c'est un engagement que le Tchad pendra avec les instances internationales pour agir promptement dans ce cadre et dans ce cadre seulement .

 

Tous ensemble soutenons la société civile dans son action ( pétition contre un 5 ém mandat pour Deby) . Nous profitons pour appuyer encore notre position de Deby doit partir . Tous ensemble les hommes en kaki , la société civile , les politico-miliatires , les partis politiques pour dire stop à Deby et à sa clic .

 

Non à un 5 ém mandat , oui à la démission de Deby.

Deby dégage dégage dégage ..

Deby baraa , baraa , baraa.

Un peuple averti en vaut deux ..

" A cœur vaillant rien d'impossible "

Vive le peuple tchadien souverain et fier.

 

Fait à Paris .

Le mardi 11 novembre 2014.

 

Abakar Assileck Halata.

 

 

 

 

 

Lettre ouverte aux chefs des partis politiques de l'intérieur du pays et à " l'armée  nationale tchadienne".