Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Géo-localisation

Publié par Mak

Mythe démocratique itnossiste nous fruste et nous opprime. 24ans de dictature et d’oppression sous le joug du dictateur Idriss Deby.

24 ans de fatalité pour les tchadiens.

24 ans où toutes libertés et dignités humaines sont bafouées. 24 ans où les libertés individuelles et collectives son ridiculisées. Peut-on parler de la démocratie sans les libertés fondamentales individuelles et collectives? Sans les libertés d’expressions ?sans les médias ?


Sachant que les médias constituent le 4éme pouvoir de l’Etat. Ils sont chargés d’informer la population des dysfonctionnements de l’Etat, et de faire pression sur celui-ci afin de bien gérer au profil de l’intérêt général. Exerçant mal son objectif et ceux à quoi il est chargé, le gouvernement tchadien, exposé à nu par certains médias, procède aux arrestations des journalistes, aux fermetures des journaux et aux censures des sites internet d’information, qui ne répondent pas à leurs exigences.


S’agissant de la censure des sites internet, il est question d’empêcher à la population d’accéder à des informations, de même d’empêcher d’autres à s’exprimer, grâce à des pare-feu, qui empêchent la transmission des sites. L’exemple, la plus accablante, est la censure du BLOG de MAKAILA, sur l’adresse makaila.over-blog.com. Le blog de MAKAILA est réputé dans ses divulgations d’informations concrètes et vérifiables. C’est le blog tchadien le plus visité et aimé des tchadiens. La censure de ce blog est l’empêchement d’accès aux informations à des milliers de tchadiens, c’est une oppression à la liberté d’expression, base de la démocratie.


C’est un constat que j’ai effectué durant les vacances (mois d’Août-Septembre-Octobre) de cette année. Des sources m’ont confirmé que cette censure a commencé, il y’a de cela plusieurs mois, et que depuis toutes les informations auxquelles, ils ont droit, sont celles édictées par le gouvernement ou des rumeurs.

 


Je suggère à monsieur MAKAILA, de bien vouloir publier ses articles dans leurs intégralités, pour les lecteurs du Tchad, sur sa page Facebook.

 

Lecteur du blog de makaila

 

 

Le blog de makaila censuré : un lecteur s'indigne !