Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bravo , bravo et bravo  encore aux peuples du Burkina Faso ! On peut  continuellement prendre en otage un seul homme , une seule famille mais pas tout un peuple. Seuls les imbéciles ne changent pas .  Les Burkinabè ont changé .Le Burkina Faso s'est débarrassé de son dictateur , Blaise Compaoré , le tombeur de Sankara , un dirigeant élairé de l'Afrique . Car ce nom Sankara incarne toute l' Afrique. Un homme d'Etat de grande valeur , un panafricaniste convaincu  fauché par les balles de Compaoré et ses acolytes. Qui sont ces Présidents Dictateurs afrcains drapés dans coustumes de démocrates ? 
La Conférence de Baulle de 1990 qui a fait souffler un grand vent de démocratie en Afrique ( des colonies françaises d'Afrique en particulier ) n'a pas apporté un grand changement dans des mentalités pouvant permettre de poser les jalons d'une vraie démocratie. Tous les chefs d'Etat post- conférence de Baulle ne sont que des nouveaux monarques et des potentats . Dans quelle démocratie au monde un chef d'Etat modifie la constitution pour se maintenir des décennies au pouvoir ?  Dans quelle démocratie au monde un chef d'Etat prépare son fils pour le remplacer en cas de vacance de poste ?  a l'exemple du Burkina Faso , les autres pays lui emboiteront les pas , car le Gabon  a son dictateur Bongo fils , le Tchad a son dictateur Idriss Déby , le Cameroun a son dictateur Paul Bya , le Soudan a son dictateur  Oumar Albachir, le Congo Démocratique a son dictateur Kabila fils , le Congo Brazza a son dictateur Denis Sassou , et j'en passe. Bongo fils
, Idriss Déby , Paul Bya , Oumar Albachir , Kabila fils , Dénis Sassou ,  avez - vous vu ou non le cas de Blaise ?  Blaise a fait sauter l'article 37 de la constitution pour se représenter pendant les échéances électorales passées , puis il a  reintégré le même article pendant les dernières élections de 2007 et ensuite , se sentant en fin de mandant , il a tenté de faire sauter le même article pour la troisième fois afin de se représenter cette fois-ci à vie , mais hélas , le peuple burkinabè lui a administré une sévère giffle. Le voilà  tombé loin là- bas en Côte - d'Ivoire. Vous qui aviez  fait sauter ces verroux ( les articles limitant à deux le nombre de mandant  présidentiel ) comme Idriss Déby du Tchad , il est encore temps que vous puissiez les reintégrer , alors votre peuple vous saurait gré. Le temps de ni guerre , de ni protestation , de paix relative que vous vivez n'est que le temps de grâce , comme la Bible
en a fait mention. La deuxième Conférence de Baulle ce sera la révolution populaire dans chaque capitale de chaque  pays de chauqe dictateur. Comme vous ne tiriez aucune leçon des cas de Ben Ali , de Moubarack , de Saddam et autre Khaddaffi , alors continuez à résister à vos peuples. Aux peuples burkinabè , nous souhaitons bon vent et qu'ils taisent leurs querrelles inutiles et autres divergences afin de faire asseoir une démocratie véritable pour le bien de tous , et que justice soit faite pour Sankara et Norbert Zongo.  Nous vaincrons tous ces dictateurs , inchAllah . A bon entendeur , salut !

Correspondance spéciale

 

 

 

Burkina Faso : Message fort à tous les Présidents Dictateurs africains