Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Groupe de Réflexion de l’Opposition Tchadienne en Egypte

Appel au peuple tchadien

Suite au changement intervenu au Burkina Faso (le pays des hommes intègres), le Groupe de Réflexion de l’Opposition Tchadienne établi en Egypte suit avec intérêt les multiples réactions des peuples africains vivants sous des dictatures en général et en particulier celui du peuple tchadien déshumanisé par un homme dont le programme politique se résume à sa jouissance personnelle et à celle de sa famille.

Notre pays le Tchad vit sous une dictature singulière depuis un quart de siècle. Mais force est de constater que depuis un certain temps la peur a fait place à l’espoir et la panique s’est installée de manière irréversible dans le camp de l’oppresseur. A cet effet le Groupe de Réflexion joint sa voix à celle des millions de tchadiens en lutte pour dire qu’il est plus que jamais temps de conquérir sa liberté parce que personne ne le fera à sa place. Ce peuple, dépouillé de sa fierté prend conscience que tout est possible, que la liberté est une question de courage et d’audace, que le peuple tchadien n’est pas différent du peuple Burkinabé et qu’enfin le président Idriss Deby n’est pas différent de l’ancien président Blaise Compaoré sinon en pire.

En effet le constat d’échec de la politique menée par le Président Deby et son sinistre parti le MPS, n’est plus à démontrer. Néanmoins nous ne pouvons pas nous empêcher de citer le désordre criard créé et entretenu par la famille du Président autour du pétrole, de la douane, des télécommunications, des documents de l’état civil (pièces d’identité nationale et passeport), de la cimenterie, des marchés publics etc…

Après ce constat amer et désespérant dont les détails vous ont été épargnés pour l’instant, le Groupe de Réflexion de l’Opposition Tchadienne établi en Egypte demande au Président Idriss Deby de clarifier sa position par rapport à l’élection présidentielle de 2016 en renonçant publiquement à solliciter un nouveau mandat, l’instar de ce qui vient de se passer en République du Benin, afin de permettre au Tchad et à son peuple d’ouvrir une nouvelle page basée sur la justice, la démocratie et les droits de l’homme, bref une page plus humaine.

Par ailleurs le Groupe de Réflexion suggère la mise en place d’un Gouvernement de consensus national qui aura pour mission de redonner l’envie de vivre au tchadien par: l’assainissement de la constitution notamment en son article 61 pour ramener les mandats présidentiels à deux et la mise en place d’une commission nationale véritablement indépendante afin d’organiser des élections répondant aux aspirations profondes du peuple tchadien. Ainsi le Tchad pourra se doter d’institutions fortes, équilibrées et dignes pour barrer la route à toute nouvelle tentative de faire revivre aux tchadiens les affres d’une nouvelle dictature.

Fait au Caire le 7 novembre 2014

Le Groupe de Réflexion de l’Opposition Tchadienne en Egypte

Appel au peuple tchadien du GROTE