Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Union Nationale pour le Développement et le Renouveau

U.N.D.R

 

PAIX – DISCIPLINE – TRAVAIL

 

COMMUNIQUE DE PRESSE n°043/UNDR/PN/BE/SNCRE/2014

 

Les Africains suivent avec attention et grande tristesse les évènements qui se déroulent au Burkina Faso. Face à la gravité et à la précipitation de ces évènements qui prennent l’allure d’une insurrection, le Bureau Exécutif de l’UNION NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT ET LE RENOUVEAU (UNDR), estime qu’il est souhaitable que des initiatives salutaires soient prises :

  • les frères burkinabè doivent gérer cette situation avec une grande retenue afin de sauver ce qui peut encore l’être de la démocratie ;
  • le retrait sine die des textes controversés ;
  • la dissolution du gouvernement et la mise sur pied d’un gouvernement de salut public ;
  • le strict respect de la Constitution ;
  • le Président Compaoré, garant de l’unité nationale et des institutions, doit prendre en compte l’état d’esprit actuel de ses compatriotes et tirer toutes les conséquences qui en découlent.

 

De ce qui précède, l’UNDR lance un vibrant appel à l’Union Africaine, la CEDEAO et les pays voisins pour engager immédiatement les pourparlers pour ramener le calme dans le pays.

Enfin, au-delà du Burkina, les peuples et les dirigeants africains sont interpellés dans la gestion d’une démocratie vraie, seule porteuse de valeurs pour un développement serein du continent africain.

 

 

N’Djamena, le 30 octobre 2014

Le Secrétaire National à la Communication

et aux Relations Extérieures

 

 

 

Max KEMKOYE

 

 

UNDR BP: 1064 N’Djamena-Tchad Tel: +235 66 2327 37/66 24 78 41 E-mail:partiundr@yahoo.com

 

Situation au Burkina: l'UNDR estime que les Africains sont interpellés