Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

   
 
     
 
  Tigo vient de mettre en place une stratégie de son groupe, qui consiste a transférer tous les 64 ingénieurs et techniciens tchadiens du département des opérations a la société chinoise Huawei. Cette dernière est son fournisseur en équipement technique.

Il y avait eu des rencontres avec la centrale syndicale UST, par le biais de Monsieur Ralhis, et avec l'inspection du travail. Il n'y a eu aucune suite favorable et les recommandations ont tout simplement été ignorées.

Toute ceci s'est passé dans l'intervalle de moins de 2 mois et aujourd'hui 18 employés tchadiens (Ingénieurs et techniciens) se sont vus réfuser l'accès physique et ligique (désactivation des comptes sur les systèmes) au departement technique et rémis à la disposition de la DRH.

N'est-il pas légal et légitime  pour ces employés d'avoir refusé d'aller à Huawei avant de bénéficier leurs soldes de tout compte?

Y a t-il une loi qui permet à Tigo d'imposer un tel transfèrement, ou de refuser aux employés des droits sociaux et éventuellement des indemnités de dommage et intérêts pour licenciement abusif? On impose à tous de partir sans options avec le même contrat (type de contrat, salaire, avantages, position, etc) aucun solde des droits sociaux par Tigo avant d'aller alors qu'ailleurs dans un autre pays (RDC) les employés de Tigo ont eu 3 options à choisir ce qui le convient.

Source: anonyme.
 
 

 

Scandale à Tigo Tchad