Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Un texto annonçant que "Ebola est au Tchad" et préconisant "de boire et de se laver régulièrement avec du sel" a provoqué une ruée dans les supermarchés de N'Djamena pour s'approvisionner en sel.


Sur son téléphone, Brillant Rondouba, étudiant en stage à l’Agence tchadienne de presse et d’édition, a reçu ce SMS le 20 août.

 

 

Je ne connais pas une personne autour de moi qui n’a pas reçu ce texto. En quelques jours, les marchés et les supermarchés étaient en rupture de stock de sel. On voyait fréquemment des gens avec des sacs énormes de gros sel sortir des magasins.

Selon notre enquête, les premiers SMS remontent au 9 aout, sans que l’on sache pour l’instant qui en est l’auteur. La rumeur a véritablement explosé deux semaines plus tard. Les efforts des médias pour expliquer qu’il n’y avait pas eu de cas d’Ebola au Tchad et que se laver au sel n’aurait aucune influence n’ont pas semblé avoir d’impact.

Si tous ces démentis, notamment celui du ministère de la Santé, ont un peu calmé les esprits, beaucoup de gens continuent encore aujourd’hui de faire des stocks [Idriss Déby aurait déclaré concernant cette affaire que "si un commerçant à un grand stock de sel qu’il veut écouler, qu’il le dise au lieu d’inventer qu’il y a Ebola au Tchad" NDLR ].


Des fausses informations similaires avaient circulé par SMS au début du mois d’août au Togo.

Si aucun cas d’Ebola n’a été recensé au Tchad, le gouvernement a cependant décidé fin août de fermer sa frontière avec le Nigeria, pays où six personnes sont décédées du virus sur 17 cas recensés.

Le SMS "Lavez-vous au sel pour vaincre Ebola" provoque une ruée dans les supermarchés de N’djamena