Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

TCHAD,
TCHAD,

Le Tchad est un pays potentiellement riche mais le peuple est dans la misère, les rapports des différents organismes internationaux le prouvent, les réalités sur le terrain sont édifiantes : misère, maladie, chômage, insécurité, cherté de la vie, injustice, impunité, corruption, mauvaise gouvernance etc… A quand la fin du calvaire ? Ce sera si et seulement si les tchadiens en prennent conscience, sans fatalisme, ni lâcheté et agissent en conséquence par la solidarité de la société civile, des partis politiques, la diaspora, des intellectuels etc…

Le régime, pour se pérenniser a adopté une stratégie d’épouvantails, de complots permanents ; les dernières attaques contre la société sont inspirées par le régime disant : « tout cela est concocté par tous les sudistes revanchards en complicité avec l’étranger ». Est-ce vrai ? Non. La société civile est formée par les ressortissants de toutes les couches sociales, toutes les ethnies, toutes les régions du Tchad.

Le langage du président devant sa famille : « tous les tchadiens sont contre nous, sans moi, vous allez subir le génocide ».

Devant les musulmans : « les kirdis revanchards, poussés par les occidentaux chrétiens y compris les Français, veulent soit revenir au pouvoir, soit faire sécession ; ils ont une croissance démographique supérieure, ils sont instruits, ils ont tous des pièces d’état civil, ils votent tous, ils vont nous battre en cas d’élections libres et transparentes ».

Devant les ressortissants du Sud : « faites attention, sans moi, les musulmans sont des intégristes, ils veulent faire de vous des esclaves, vous envahir, fermer vos églises etc…. »

Devant les occidentaux : « sans moi, l’intégrisme venant de l’Est et du nord va déferler sur toute l’Afrique Centrale et occidentale, je parle en connaissance de cause ; je connais tous les secrets ; je suis le seul à y faire face, je suis un rempart ».

Vous remarquerez que beaucoup, au Tchad et à l’étranger, succombent à ces épouvantails. Soyons vigilants, solidaires, lucides, visionnaires pour sauver notre chère et unique patrie. A bon entendeur salut.

Allatchi Abdelhak Ngarmadji