Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Affaire USAID/PDEVII Fin de la serie I : Rodney lâché par les siens.


Aux dernières nouvelles, sur l’affaire PDEVII, nous apprenons que le bureau régional du projet basé à Niamey au Niger et le siège depuis le Washington aux USA, commencent par douter et vraiment de Monsieur Rodney qui passe difficilement ses derniers jours, partagé entre stress et regret.
Le Siege de USAID/PDEVII, a débarqué sine die, un Avocat depuis les États Unis pour des investigations sur le parfum de mensonges de ce dernier, sachant que Rodney, malhonnête de nature est entrain de tout tourner aux vinaigres, et aussi, surtout que l’Ambassade des USA au Tchad, ne pense pas lui apporter un soutien à cause de son statut non diplomatique et voire ses allégations et mensonges aberrants.
L’émissaire venu du siège a rencontré déjà le lundi 22 septembre 2014, aux heures tardives dans les locaux de PDEVII, à Sabangali l’ignorant Adoum Ngaré et un représentant de sa famille, en présence de Mlle Haoua Sabre, déléguée du personnel au choix du Directeur. Cet entretien a porté sur les négociations futures, si jamais le plaignant, sursoit à sa plainte, quelle serait ses attentes en contre partie de son rôle de judas, tout en le sonnant du manque à gagner qu’il aurai crée aux employés nationaux si jamais, on décide de la fermeture du Projet.
Derrière cette affaire, une nouvelle figure de Directrice des Ressources Humaines, se pointe à l’horizon. Cette Dalila après avoir fait tomber plusieurs Samson (Directeurs), arrivera bientôt à sa soif. Recrutée depuis l’hôtel Kempinski, ou elle aurai joué pleinement son rôle de Room girl, Mademoiselle Kiwi, est déjà dans le bain depuis ce matin avec quelques courses déjà à l’inspection de travail, pour les litiges entretenus par Rodney. Sa présence dans les démarches administratives est de servir de partisane fidele et oreille du régime en chute. Elle reste l’employée la plus détestée du personnel à cause de sa haute et grande trahison.
Devant cette situation ou les responsables de l’organisation ont fini par comprendre, grâce a notre blog, la réalité et l’enjeu de cette bataille, qui a poussé le Projet à faire appel à un avocat, du commun de mortel afin de venir aux rescousses du projet au détriment de l’avocat de l’état Tchadien, qui enfonçait le projet pour ses intérêts.
Rodney comprendra enfin ce jeudi 25 septembre 2014, qu’il ya les pays de droit en Afrique noir, et qu’un citoyens américain belliqueux et foncièrement méchant comme lui, peux rendre compte a un juge noir (tchadien). Cette plaisanterie à trop durée, USAID doit tirer sa revanche contre cet employé de mauvais augure. C’est d’ailleurs exceptionnel qu’à ce niveau de responsabilité, ou la falsification et le faux et usage de faux ne sont plus en doutes, et que ce dernier soit en liberté, ou c’est a cause da peau blanche ?c’est inadmissible Monsieur le Procureur.

 

Fin d'Episode 1 Affaire PDEVII : c'est inadmissible M.le procureur !