Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Collectif des Associations et Mouvements de Jeunes du
Tchad (CAMOJET)


Folio : 2278/2006

Adresse : (+235) 66 26 96 26/ 66 27 73 54

Email : camojet@hotmail.fr

Agir pour la Jeunesse

N’Djamena, le 07 Aout 2014

Réf……… /CAMOJET/CN/SG/ 2014



Déclaration Officielle N°09/CAMOJET/CN/2014

Le Collectif des Associations et Mouvement de Jeunes du Tchad (CAMOJET), rappelle à l’opinion nationale et aux partenaires au Développement que le 08 Aout 2011, le Président de la République a placé son quinquennat sous le signe du monde rural, la femme et la jeunesse. Cet engament s’est traduit par la création des plusieurs structures et la mobilisation des important fonds au nom de cette politique. Trois années après, les femmes et particulièrement les jeunes filles font l’objet de mariage précoce et forcée, les violences basées sur le genre dans une grande partie du pays, comme il n’ya pas des instruments juridiques efficaces. En plus, la pauvreté pousse des milliers des tchadiennes à la prostitution juvénile. Le monde rural fait face toujours aux problèmes de pauvreté et précarité poussant aux phénomènes des enfants bouviers et l’inquiétante de l’exode rural des milliers des jeunes.

Le CAMOJET constante aussi avec beaucoup des désolation que des multitudes d’initiatives ont servi des moyens des détournements des deniers publics et d’enrichissement illicites des personnes qui prétendent aider la jeunesse. Ainsi les structures d’accompagnement et l’appui aux efforts de la jeunesse sont dirigés par des personnes des moralités douteuse, n’ayant aucun profil ni expertise dans le domaine de la jeunesse. Ainsi, des milliards sont injectés mais malheureusement sans aucun impact sur le bénéficiaires réels. En plus, la jeunesse du Tchad se confronte à des sérieuses difficultés d’accès à une formation de qualité et à un emploi. Car, l’accès à l’emploi au Tchad, est aujourd’hui une chasse gardée d’une minorité grâce à un système de corruption et de trafique d’influence.

A l’instar des autres jeunes de la sous région, la jeunesse tchadienne doit être dotée en principe de l’institution démocratique, dynamique et permanente, qui prendrait en compte les réels préoccupations et besoins légitimes de cette jeunesse. Malheureusement, au Tchad, ces structures sont politisées et dirigées par des individus sans morale qui se réclame ‘’jeunes’’ et dont le souci premier est de s’enrichir au dos de la jeunesse, en s’accaparant de leurs initiatives du Gouvernement et des partenaires au détriment des vrais bénéficiaires.

Le CAMOJET regrette aussi que, pendant les trois (3) années écoulées du quinquennat encours, qu’aucun Gouvernement n’a pu et jamais essayé de résoudre les véritables problèmes de la jeunesse. Pour preuve, pendant que les jeunes tchadiens réclament depuis des dizaines d’années les Etats Généraux de la jeunesse à fin de trouver des solutions aux véritables problèmes et de servir de cadre de rencontre national, malheureusement certaines personnalités préfèrent organiser des rencontres et conférences internationales des jeunes des partis politiques africains et autres avec les biens des pauvres contribuables tchadiens. Cela témoigne du degré du mépris et d’humiliation à l’égard de notre jeunesse républicaine.

Nonobstant, la jeunesse représente plus de 52% de la population, le Tchad se trouve dans une sous-région qui fait face aux fléaux de terrorisme et des conflits armées dans lesquels les jeunes sont fortement impliqués.

Les Gouvernants de la République, s’ils se soucient réellement du devenir de notre jeunesse, doivent résoudre les vrais problèmes des jeunes et ce, en initiant des politiques nationales des jeunes dans les domaines de la formation, de l’emploi et de l’entreprenariat. Mais aussi promouvoir la culture de la paix et la citoyenneté en milieu jeunes.

En fin, le CAMOJET réclame la suspension et des sanctions conséquentes à l’ égard de toutes les personnalités qui se constituent aujourd’hui en un système d’oppression et d’étouffement de la jeunesse tchadienne.

Le Coordonateur National



Mahamat Zene Cherif
 
 
Tchad: Le CAMOJET rappelle à Idriss Deby ses engagements