Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 
  COMMUNIQUE

L’Union des Forces de la Résistance (UFR), informe l’opinion nationale et internationale de la situation inédite créée par le régime de Ndjamena dans le Nord du pays, principalement dans la zone nord-ouest de Tibesti depuis le 01/08/14. Ultime cynisme de Monsieur Idriss Deby. 
Depuis plus de deux ans, des anciens éléments de l’opposition politico-militaire, ralliés au régime, sont devenus orpailleurs dans l'extrême Nord du pays. Parce que, les promesses de réinsertion de Ndjamena se sont avérées une énième duperie. Seulement les échos de fortune amplifiant le phénomène d'orpaillage dans le septentrion national, le pouvoir prend la décision d'interdire l'exploitation artisanale de l'or. Privant les ex rebelles de leur gagne-pain quotidien, alors que des membres du clan présidentiel associés à des compagnies étrangères se sont investis dans l'exploitation du métal jaune. 
Les anciens rebelles seront donc contraints d’émigrer au Niger, où le gouvernement leur a réservé un accueil beaucoup plus digne en créant des structures administratives et fiscales leur permettant de travailler dans des conditions légales. Une situation alléchante qui créera des désertions massives au sein des unités entières de la protection rapprochée de Monsieur Deby. Qui, craignant une hémorragie de sa soldatesque, interviendra auprès des autorités de Niamey pour le renvoi de ses compatriotes orpailleurs. 
Le comble est que le régime est parvenu à opposer ces derniers aux populations locales des régions traversées par les orpailleurs pour leur retour. Engendrant des affrontements armés causant mort d’hommes de part et d’autre. La situation s’est empirée depuis 48h car on signale des renforts pour soutenir tel ou tel camp et ce, avec une nonchalance bienveillante du régime qui encourage au contraire à l’attisement du conflit intercommunautaire. 
L’UFR condamne énergiquement les manœuvres criminelles du régime. Un système dont le cynisme à l'égard d'une situation sociale dont il est l'unique responsable, révèle encore une fois sa vraie nature. 
L’UFR demande par la même occasion aux hommes politiques et aux medias online d’éviter des amalgames en instrumentalisant une situation sociale créée de toute pièce par le pouvoir en place, en un conflit intercommunautaire.

Fait à Doha le 11/08/14
Hussein ERDIMI
Président de l’UFR
 

 

 

Tchad: l'UFR dénonce l'utltime cynisme d'Idriss Deby au Tibesti