Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Médias au Tchad- Reporters Sans Frontière (RSF) est préoccupé par le risque élévé qui pése sur les journaux tchadiens indépendants menacés de fermeture. L'Organisation a appellé la HAMA à renoncer à ces sanctions qui ne se justifient pas // La candidature à la présidentielle 2021 du Maréchal Idriss Deby contestée dans un mémorandum signé par plusieurs partis d'opposition au Tchad qui appellent ce dernier à renoncer à se présenter //

Archives

Publié par Mak

Tchad : Mohamed Saleh à l'occasion de la Journée internationale des disparus (30 Aout 2014)

Le monde célèbre la journée internationale des disparus, six(6) ans après la disparition du Pr Ibni. La Journée internationale des personnes disparues, le 30 août, a pour but de demander que justice soit rendue aux victimes de disparitions forcées. Tandis que certains cas anciens ne sont toujours pas élucidés de nouvelles disparitions se produisent. Les responsables de ces disparitions savent ou elles ont placé les corps de leurs victimes.

Selon Mohamed Saleh IBNI OUMAR du Mouvement du 3 Février (M3F) cette journée est d’une grande importance pour toutes les familles de victimes.

Il ne se passe pas un seul jour sans qu’on ait une pensée pour nos proches disparus mais en cette date, chacun de nous à une pensée toute particulière ce jour pour son proche disparu.

C’est le jour où nous regardons dans la meme direction, une journée de mobilisation pour que jamais, au grand jamais, la mémoire de tous les disparus ne connaisse l’oubli et l’indifférence, cette date doit être marqué a chaque fois par des évènements à la mémoire des disparus.

A cette occasion, Nous exhortons d’ailleurs les Etats qu'ils mettent tout en œuvre pour débarrasser le monde de cette pratique illégale et d’un autre âge.

Les tchadiens ont mal au cœur et n’arrivent pas encore à se faire à l’idée de la disparition totale et définitive de cet homme, Ibni qui vivait naturellement et simplement, ce leader charismatique de l’opposition. Cet homme de principe, universitaire techniquement compétent et suffisamment conscient. En un mot, un patriote qui symbolisait l'alternative à Deby.