Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

A l’approche des échéances électorales prévues en 2016, Idriss Deby tente des opérations de charme, en direction,  de quelques personnalités politiques du pays, qui traversent le désert en vue de les avoir dans son camp.

En effet, selon nos informations, quelques hommes politiques dont , ISSAKHA RAMAT AL-Hamdou, Fatimé Boumié, OUMAR BOUKAR , Brahim Koullamah , Younous ibedou, sont respectueusement nommés conseillers à la Présidence et à la Médiature.

Ces différentes promotions et nominations des uns et des autres, ont provoqué de la frustration au sien des cadres et militants du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) ; ils ont estimé que ces derniers qui ne représentent qu’eux-mêmes, n’existent que pour leurs propres intérêts.

Joint à Ndjaména, l’un des frondeurs a déclaré au correspondant du blog de makaila à Ndjaména : « le fait que nous appartenons au MPS, nous décrédibilise et nous sommes honnis par nos propres parents en plus de tous ça, Idriss Deby, nous ridiculise. »

Il est fort possible que plusieurs militants du MPS, annoncent dans les prochains jours, leurs défections dudit parti.

Par ailleurs, on nous informe également, un chef de parti politique décédé, répondant au nom de Gaston, aurait été nommé conseiller à la Présidence, alors qu’il n’est plus de ce monde. Il y aussi, un certain Souleymane, actuellement détenu, serait aussi nommé à la Primature.

Tous ces actes traduisent le délabrement continu du pouvoir, et, est symptomatique d’ambiance crépusculaire de fin de règne au Tchad.

La rédaction du blog de makaila

 

Fronde au sein des militants du MPS au Tchad