Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 
 

Depuis cinq ans, le Tchad, est doté d'une entité de production de matériels agricoles et de tracteurs. Ceci entre dans le cadre de la politique du gouvernement de garantir l'autosuffisance alimentaire et de lutter contre la pauvreté. Cette entité porte le nom de la SIMATRAC.
La SIMATRAC a pour objectif de produire des tracteurs et des matériels agricoles afin de les mettre à la disposition des principaux organes ou programmes gouvernementaux, associations, coopératives...qui sont chargés ensuite de les mettre à la disposition des paysans.
Malheureusement, depuis huit mois, la SIMATRAC connaît de sérieux problèmes dus à la mauvaise gestion causée par ses cadres supérieurs en l'occurrence son Directeur General et son adjoint.
En juillet 2014, le ministère du contrôle d'état et de la moralisation a dépêché une mission de contrôle au sein de la société. La mission a fini par suspendre le directeur général, le directeur technique et certains cadres de l'entreprise pour malversations financières et pour cas de double salaires. Pourtant le DGA n'a pas été inquiété en dépit du fait qu'il ait bénéficié d'un double salaire et d'autres malversations financières. Le DGA se permet d'acheter une V8 à plus de cinquante millions sans appel d'offre et sans l'aval du conseil d'administration. Quelle injustice?
Suite à la suspension du DG, l'intérim est assuré par son Adjoint le DGA qui, malheureusement confond bien privé et bien de l'entreprise. Il se comporte comme un véritable tyran: augmentation de son propre salaire; licenciement abusif; refus catégorique de renouveler le contrat à terme des employés n'appartenant pas à son ethnie; recrutement en masse de ses parents(qui n'ont, d'ailleurs, aucune compétence); réquisition de tous les véhicules de l'entreprise à des fins personnelles( donnant une V8 a son père; une V8 a ses frères; la mise d'un véhicule pick up en location servant ses poches); il veut construire un hangars à plus cent millions également non budgétisé et sans l'accord du conseil d'administration et la liste n'est pas exhaustive. En tout, cinq véhicules sont arrachés par le DGA dont seulement un lui sert de véhicule de fonction.
C'est comme s'il n'y a personne d'autre que lui et que c'est lui le centre du monde, monsieur prétend vouloir être DG. Malgré tout ce qu'il a fait, sa majesté veut encore plus mais sera t-il à la hauteur du défis? La réponse est certainement non. Nous n'avons plus besoin d'un tyran, cette époque est révolue. Nous voulons avancer monsieur comme toutes les autres nations.
Je m'adresse a ceux qui ont le pouvoir de décider de choisir objectivement un homme digne de ce poste, quelqu'un qui a le sens de responsabilité, un homme intègre si on veut que les choses marchent. Mais si on se donne la malchance de choisir cet imposteur, il nous mènera tout droit à la catastrophe ou à la révolte du personnel. A bon entendeur salut!


Merci pour tout ce que vous faites.

Source: confidentielle

Abus du pouvoir à la SIMATRAC au Tchad: le DG et son adjoint soupçonnés!