Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Chers compatriotes,

c'est avec un grand regret et une forte incompréhension que j'ai appris l'expulsion du Sénégal, un pays considéré autrefois comme une référence démocratique et terre d'asile de tous les opposants démocrates africains, du camarade MAKAILA NGUEBLA activiste, démocrate, grand défenseur de droits humains et grande figure de la résistance tchadienne contre la tyrannie du régime DEBY, en effet depuis quelques temps, le régime honni et vomi du potentat DEBY a entrepris une politique pernicieuse de répression et de chasse à la sorcière à l'encontre des tchadiens de l'intérieur comme de l'extérieur qui cherchent à se démarquer de sa politique antipatriotique, tueuse de toute espérance et oublieuse de ses propres promesses, ce régime devenu si fragile qu'il voit partout venir sa chute quitte à fomenter lui-même un scénario de complot pour faire avaler à l'opinion nationale une déstabilisation du pays mais les tchadiens ne sont pas si dupes et ils savent que la première source de déstabilisation de la patrie c'est le régime lui-même, ce pourquoi ils lui ont rejeté sa mascarade à la figure, au fait tout cela consiste à étouffer dans l'œuf toute voix et toute action porteuse d'espoir et d'alternative pour sauver ce qui reste de ce pays tant meurtri pendant toutes ces années de dictature et de pillage. pour revenir sur le cas de MAKAILA, cet homme qui est devenu la première source d'information de jeunes tchadiens a dû abandonner tout, depuis des années pour se mettre au service de sa patrie en informant le peuple tchadien de toutes les dérives du régime, en dénonçant l'injustice que subisse ses compatriotes matin, midi et soir, en sensibilisant la jeunesse tchadienne, cette jeunesse tant abandonnée à son triste sort sans boussole ni repère, il est indéniable que toute la nation lui soit infiniment reconnaissante pour son remarquable travail. et il fait cet extraordinaire travail en assumant pleinement son engagement et en subissant quotidiennement les menaces, les intimidations, les pressions venant des griots du régime et en sacrifiant son propre intérêt, cet acte est hautement patriotique que nous en tant jeunes patriotes ne pouvons que le saluer et nous en inspirer, en outre de jeunes comme Makaila la patrie en a vraiment besoin pour sortir de ses ornières, ce pourquoi je viens ici au nom de tous les jeunes patriotes tchadiens lui apporter mon soutien et ma compassion et j'espère que cette épreuve ne le ferait que fortifier et lui démontrer combien son noble engagement porte ses fruits dans la mesure où la dictature se trouve gravement affectée par cette plume au service de la liberté et de la démocratie. En ce qui concerne le SENEGAL ce pays berceau de la démocratie en Afrique francophone, nous le savons très bien que depuis l'avènement au pouvoir du MACKY SALL a perdu tout son prestige d'antan et devenu particulièrement hostile à toute personne qui s'oppose à son parrain DEBY et cela ne nous surprend pas car nous savons le rôle qu'a joué le potentat national dans le financement de la campagne électorale de ce dernier et d'ailleurs sa précipitation pour le jugement de Habré en dit long.

Chers camarades, est-ce que cette répression peut pour autant nous faire taire? par contre je pense qu'elle ne fait que nous renforcer dans notre lutte noble et salvatrice et il s'agit bien de l'avenir de notre patrie et la défense de la patrie n'a pas de prix, en plus ce chantage ne fait que confirmer notre ardente soif du changement, nous sommes une génération dont les idées ne s'affaiblissent pas devant les défis de sa lutte . Une génération qui ne baissera pas les bras comme ceux qui se rendent la main sur la tête dans la grande bataille contre l'injustice et la dictature. Une génération qui ne se fait pas trahir ses idéaux.

Nous n'accepterons jamais la dictature comme une fatalité tombant du ciel. Nous continuerons à nous battre à l'intérieur et à l'extérieur du pays jusqu'à ce que notre patrie devienne un Etat de droit dans lequel les responsables rendrons de comptes au peuple souverain, un Etat dans lequel les deniers publics seront utiliser d'une manière rationnelle et équitable pour qu'ils servent tous les tchadiens, un Etat dans lequel chaque citoyen se sentira libre et protégé, un Etat dans lequel primera le travail et le mérite, un Etat dans lequel les plus pauvres seront secourus, et la liste des exigences est très longue. Par conséquent, chers camarades, la lutte contre la dictature ne fait que commencer et nous devons la porter jusqu’à la victoire finale car sans elle il n'y a pas de salut.

 

A la tentation du pessimisme opposons la nécessité de l'optimisme. vive la lutte citoyenne, vive la patrie.

 

Mr BARH KINDJI, JEUNE REVOLUTIONNAIRE TCHADIEN

Fait, le 08 05 2013