Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Voilà en résumé ce qui pourrait résumer l’état où se trouve le Tchad.…..

La Grogne : nous l’avons déjà évoqué dans le passé du fait de la différence de salaires entre tchadiens et expatriés. Depuis 9 mois que le personnel tchadien travaille : Et tenez vous bien ce personnel n’a pas été payé pour les gardes et les astreintes tandis que pour les expatriés, leur prime de garde et d’astreinte sont calculés déjà dans leur salaire……. Autre fait : c’est que les français ont une prise en charge médicale à 100% dans cet hôpital, c'est-à-dire quant ils sont malades ils ne déboursent rien alors que les tchadiens sont pris en charge qu’à hauteur de 50% ... employés seuls sans leurs épouses ni enfants : nous travaillons dans une structure sanitaire mais pour soigner nos enfants, nos épouses ou nous même, nous allons dans les autres hôpitaux de N’djamena. Voilà pourquoi cher N’djamenois, vous ne comprenez pas quant vous voyez un employer de l’hôpital de la renaissance se faire soigner à l’HGRN, à Chagoua ou Farcha… Depuis 9 mois, le personnel n’a jamais été payé à la fin du mois, c’est toujours vers le 3 ou le du mois : Ironie de tout cela, c’est que les expatriés reçoivent des correspondances les prévenant du retard de salaire mais pas le personnel tchadien. Même nos collègues français trouvent insensé cette façon de faire de la direction de l’hôpital, ils se demandent comment nos responsables peuvent accepter de telles situations. Le personnel ne sait pas vers où se tourner….même les MEDIAS NATIONAUX CONTACTES NE VEULENT PAS RELATER NOTRE CALVAIRE….. ALORS il nous restent les médias en ligne.

Le recrutement du personnel se fait sans vérification de diplôme ni du C.V. Ainsi, à la DRH, l’hôpital a recruté une directrice de ressources humaines aux antécédents connus. Cette directrice a été dégagée de Tigo Tchad, de Kempinski Hotels, de Schlumberger…..pour des comportements insolents et mauvais traitement des employés…… La Direction était prévenue du passé de cette dame et pourtant elle est là car elle est une parente de la toute puissante conseillère de Hinda Deby…Mme Sou IV. Des médecins français qui se faisaient passer pour des urgentistes ou encore des chirurgiens cardiovasculaires ont été recrutés. Une fois découverte, ils ont été remerciés…..

Les droits des employés de l’hôpital moderne sont foulés, non respectés malgré qu’il ya 2 « tintins » qui font office de délégués de personnel :la durée de travail au Tchad est de 39 heures par semaine. Or à l’hôpital moderne on travaille de 8h à 17h du lundi à vendredi avec une pause de 30 minutes par jour : Faites le calcul… les astreintes et les gardes ne sont pas payés. Tout travaille mérite salaire. On peut comprendre dans une certaine limite mais ce non payement concerne seulement les nationaux, c’est écœurant et révoltant

Le néo colonialisme. Comme ce sont les blancs qui commandent dans cet hôpital, ils font ce qu’ils veulent : comme par exemple, ils envoient 2 médecins français tout droit sortis de l’école et leur donner des responsabilités dans les services alors que des spécialistes tchadiens qui ont plus de 10 ans d’expérience sont là…. et seront ou sont déjà sous ses de jeunes….. Arrogance garantie dans les services.

Trahison : Cet hôpital est géré par un groupe français dont le responsable est interdit de séjour à l’ile de la Réunion car il ya eu des antécédents de mauvaise gestion. Trahison car cette société a promis à l’Etat tchadien des grands médecins et professeurs qui viendront travailler au Tchad or qu’est ce qu’on voit : des internes stagiaires en neurochirurgie qui arrivent et qui n’ont jamais opérés….il ya eu 2 interventions de neurochirurgie depuis l’ouverture de l’hôpital il ya 9 mois….Ou encore des médecins urgentistes qui sont venus préparer leurs examens et gagner de l’argent.

Parait il qu’il n’y a pas d’argent dans les caisses de l’état MAIS il ya une vingtaine d’expatrié à l’hôpital qui habite à l’hôtel à l’année au frais de l’hôpital et font la navette entre Paris et N’djamena tous les 15 jours au frais de l’hopital…..faites vos calculs. En conclusion, un médecin expatrié travaille 10 jours par mois pour un salaire de 15 à 20 millions de FCFA (120 jours de travail dans l’année) et après on nous dit que ce sont les expatriés qui tiennentTOUT CECI EST VERIFIABLE…….RAPROCHEZ-VOUS DU PERSONNEL DE L’HOPIPAL DE LA RENAISSANCE.

Correspondant du blog de makaila

Grogne, Néo-colonialisme, Trahison, non respects des employés tchadiens
Grogne, Néo-colonialisme, Trahison, non respects des employés tchadiens