Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Indispensable attribut du pouvoir ou plaisir dispendieux, l'avion présidentiel est un objet mythique. De Bouteflika à Biya en passant par Déby Itno, les dirigeants africains ne s'en privent pas plus que les autres.

Pour ses voyages à l'étranger, Idriss Déby Itno dispose de quatre avions (deux Boeing - 737 et 767 -, un Hawker et un ATR-24). Le Boeing Business Jet est une merveille technologique très bien aménagée (bureau, chambre).

C'est la dernière acquisition. Pour se déplacer dans le pays, il utilise parfois les aéronefs destinés au gouvernement ou ceux de l'armée - notamment le C-130 baptisé Mont Guéra acquis dans les années 1980 - ou deux hélicoptères de transport nouvellement acquis. Le chef de l'État emprunte aussi les voies terrestres. Il circule alors dans des Hummer américains ou des GMC identiques à ceux des présidents américains, voire à bord de puissantes Toyota, communément appelées V8.

Les voyages par la route dans le pays sont les plus remarquables tant le cortège présidentiel se déplace rapidement. "Il arrive que le président prenne le volant. Et là, c'est un véritable casse-tête pour la sécurité. Il va très vite et peut semer le cortège, arrivant quelquefois seul, incognito, à destination", raconte un habitué de ces déplacements.


Source: Jeuneafrique.com :