Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

La Raddho a saisi la Cour africaine des D.H . et des peuples basée a Arusha à propos des atteintes aux Droits humains en cours en Égypte le 19 Juin 2014 .

L'Egypte n'étant pas partie au protocole établissant la cour africaine , la Raddho a adressé à la cour une demande d'avis consultatif portant sur 3 points :

 

1- La Raddho demande à la cour si un changement anti-constitutionnel de gouvernement n'était pas une violation des Droits de l'homme notamment une violation des droits civils et politiques au regard des textes régionaux et internationaux des Droits de l'homme d'une part et dans l'affirmative si la violation cessait du fait de l'élection de l'auteur du coup d'Etat dans une élection qu'il a lui-même organisé d'autre part ;

 

2- les multiples atteintes aux droits humains relevées en Égypte après le coup d'état ne constituent-elles pas les violations graves ou massives des Droits de l'homme prévues dans la charte africaine des droits de l'homme et des peuples

 

3- enfin l'indépendance et l'impartialité de la justice préconisée par les textes régionaux et internationaux sont- elles compatibles avec une magistrature ouvertement favorable au coup d'état et hostile au régime renversé et aux adversaires du putsch/.

 

Cette requête est soumise à la veille du sommet de l'UA qui s'ouvre à Malabo en Guinée Equatoriale et d'une possible réintégration de l'Egypte au sein de l'organisation africaine à la suite de sa suspension au lendemain du putsch militaire du 03 juillet 2013.

 

 

Egypte: la RADDHO a saisit la Cour africaine des droits de l'homme et des peuples à Arusha