Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

C’est par un communiqué de presse creux et laconique signé de Moussa Faki Mahamat, ministre des affaires étrangères tchadien, que le régime de Ndjaména, a annoncé, à l’opinion publique le retrait de ses forces de la république centrafricaine.

Par ces termes tout à fait plaintifs que le chef de la diplomatie tchadienne a tenté sans convaince de justifier le retrait des forces tchadiennes : « malgré les sacrifices consentis, le Tchad et les Tchadiens font l’objet d’une campagne gratuite et malveillante tendant à leur porté la responsabilité de tous les maux dont souffre la RCA.»

Nous nous faisons une autre interprétation du retrait des forces tchadiennes de la RCA. En effet, le sommet de Bruxelles d’hier, a exigé le déploiement des forces européennes et des casques bleus en république centrafricaine au grand dam de la volonté de Deby qui s’est toujours opposé au déploiement à l’arrivée des forces internationales., Celles-ci, sont seules, habilité à aider à la restauration de la paix dans ce pays déchiré par une guerre civile sans précédent.

Devant cet affront, et connaissant son implication dans la crise, le dirigeant tchadien a décidé simplement de retirer ses troupes, car la présence des forces européennes et onusiennes, les mettra totalement à nu. Parce que sa responsabilité dans la déstabilisation tous azimut de ce pays limitrophe du Tchad est connue de tous.

Il est de notoriété publique que le rôle du régime de Ndjaména dans la crise centrafricaine est évoqué dans les différents rapports des organisations humanitaires sous-régionales et internationales qui travaillent sur place. Il y a donc risques de poursuites judiciaires à l’encontre des forces tchadiennes désormais mises en cause.

Evaluant les conséquences de son influence militaire, politique et diplomatique sur la RCA, Idriss Deby a jugé de quitter précipitamment cette zone pour évacuer sa responsabilité devant les juridictions internationales

La France, son principal soutien, n’est pas étrangère de cette décision du retrait des forces tchadiennes en RCA. Car, les alliés de Deby sont au courant de tout ce qui se passe en RCA, ils ont mobilisé les médias et autres moyens pour sauver l’image internationale de Deby. On comprend donc aujourd’hui, que les Français soient aussi inquiétés par la présence des forces européennes et onusiennes qui vont jouer un rôle important dans le processus de la stabilisation pour le retour de la paix dans ce pays meurtri.

La rédaction du blog de makaila

Retrait des troupes tchadiennes en RCA :   Idriss Deby inquiété abandonne le terrain à EUFOR-RCA