Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

En conférence de presse lundi, à Paris, le ministre des affaires étrangères français, Laurent Fabius, s’est montré inquiet par le retrait, début avril, des troupes d’Idriss Deby de la Centrafrique, alliées des forces françaises dans les opérations militaires en Afrique.

En effet, très connu des ong françaises et africaines, par ses affinités et sa proximité controversées aux régimes les plus impopulaires du continent, Laurent Fabius, fait partie  incontestablemention des hommes politiques français qui a plus de sympathie à Idriss Deby, malgré le soupçon de responsabilité qui pèse sur le pouvoir tchadien dans la déstabilisation de plusieurs Etats.

Lors de sa rencontre avec les journalistes, le chef de la diplomatie française a souhaité que le retrait des troupes tchadiennes de la RCA, ne soit pas définitif et espérait un retour rapide de celles-ci.

Mais, seulement, son souhait de voir retourner à Bangui, les forces tchadiennes, va à contre sens, de la volonté des voix autorisées centrafricaines, qui, n’approuvent pas le comportement cruel des combattants d’Idriss Deby.

Il convient de rappeler que le retrait des troupes tchadiennes est également encouragé par Saleh Kebzabo et l’opposition tchadienne conventionnelle, qui partagent la même inquiétude que tous les segments de la société centrafricaine et une composante majoritaire de la communauté africaine et internationale.

Au regard des déclarations du ministre des affaires étrangères français, il est permis d’observer simplement que la France est entrain d’avilir son honneur et aliéner sa prestigieuse image d’un pays qui se veut soucieux du retour de la paix en RCA.

La diplomatie française doit-elle continuer avec ses contradictoires affirmées dans la recherche des solutions politiques aux conflits africains ou bien elle choisira le langage de la raison ?

La France visiblement embarrassée par cette crise centrafricaine,elle refuse d’identifier les auteurs et acteurs ayant contribué à ce chaos actuel que la RCA.

 

L’observateur du blog de makaila

Paris : Pourquoi Laurent Fabius plaide pour le retour des troupes tchadiennes en RCA ?