Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

M.Abakar Manany est ce citoyen tchadien épris de justice et de dignité qui a refusé de cautionner l’arbitraire et l’injustice dans laquelle le système d’Idriss Deby a placé le peuple tchadien.

Dans de circonstances pénibles il est toujours entouré de ses amis, frères et larges connaissance. Comme l’illustrent les nombreuses visites qu’il reçues grâce à un portefeuille relationnel qui comprend d’imminentes personnalités politiques, d’hommes d’affaires et des célébrités du monde entier qui ont défilé au prestigieux hôpital américain de Neuilly sur Seine à Paris où était admise fin janvier, sa défunte maman. Elle a rendu l’âme, le 19 février 2014.. Paix à son âme !

Autant le décès de son père Adoum Manany, celui de sa regrettée mère, a mobilisé plusieurs distinguées personnalités qui étaient présentes à la morgue puis à l’aéroport de Bourget pour lui témoigner de leur affection, solidarité et amitié.

Depuis 2004, M.Abakar Manany a quitté le Tchad et il n’y est pas retourné à cause de l’injustice qui plombe la société  tchadienne, ce qui l’a empêché de se rendre pour enterrer ses parents décédés l’un après l’autre en espace de quatre mois.

Constamment, il subit des multiples menaces de la part du régime d’Idriss Deby, qui lui en veut à mort. Mais, il ne cède pas car soutenu à divers niveaux. Ses compatriotes tchadiens qui ne le connaissaient l’ont découvert à la levée du corps au funérarium de sa regrettée mère. Comme eux, j’ai trouvé aussi un homme d’une grande qualité humaine et d’une dignité. Très sociable et affable, il est d’une sympathie exceptionnelle et d’un état d’esprit large..

Au Tchad d’aujourd’hui, rares sont les personnes qui tiennent tête à Idriss Deby et à son pouvoir despotique. Mais, par son silence, Abakar Manany semble agacer et perturber le sommeil d’Idriss Deby avec lequel la rupture est totalement consommée depuis 2007.

A suivre…

Tchad : le poids du silence  d’un homme dans la ligne de mire d’Idriss Deby