Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

AIRTEL TCHAD SECOUÉ PAR UN SCANDALE D’OBTENTION DE LICENCE 3G ET 4G.

Au moment où les acteurs du secteur des télécommunications piaffent d’impatience pour connaître l’épilogue des négociations de la Licence 3G et 4G entre le Ministère des Postes et des TIC, ce 21 mars 2014 à Ndjamena et la filiale AIRTEL TCHAD du groupe BHARTI INDIEN, un gros scandale pollue l’atmosphère au sein de la filiale de AIRTEL : opérations des pays africains francophones. Il s’agit de pratiques peu orthodoxe sous-tendues des méthodes mafieuses pour la recherche de cette concession des nouvelles générations des Licences 3G et 4G par l’équipe de Tiemoko, Kolade et de leur espion local Abdelhamid Senoussi (le délit d’initié) actuel Secrétaire Général d’AIRTEL TCHAD sur instruction du top management.

Un environnement peu enviable qui montre la surenchère et le chantage dans le négoce. Et, bonjour le déballage !

AIRTEL TCHAD une société de téléphonie mobile n’ayant pas rempli les obligations de son premier cahier de charges GSM (2G) a fait la demande pour l’obtention de la Licence 3G et 4G au prix très revu en baisse de dix Milliards de franc CFA et le Gouvernement sans étude préalable accepte l’offre.

Malgré ces tares difficiles à combler, AIRTEL TCHAD a arrêté ces investissements pour la maintenance du réseau.

«Diète budgétaire». Depuis que le début du contentieux l’opposant à l’Etat à propos de la renégociation de sa licence, AIRTEL TCHAD a éliminé la quasi-totalité de ses investissements pour ladite activité de maintenance et de sécurisation des sites. Cette diète forcée n’épargne d’ailleurs pas les clients Tchadiens, qui sont désormais perdants.

Cette réduction des investissements qui répond à une logique de prudence, en attendant l’issue de trouver une sortie honorable du conflit qui l’oppose à l’Etat.

<<Pas un jour ne passe sans qu'il y ait des plaintes au sujet du service... Nous pensons que la population a partout le droit au meilleur service >>. Un fonctionnaire du ministère joint au téléphone a précisé.

Du fait de la crise dans ce secteur porteur conduit par les profanes , les opérateurs sont les seuls maitre à bord. C’est ainsi que les négociations pour l’élaboration du nouveau cahier des charges des opérateurs ont capoté. AIRTEL TCHAD ne veux pas voir une disposition trop contraignante dans son nouveau cahier des charges: désormais le titulaire passera ces communications internationales par la passerelle unique que l’Etat tchadien mettra en place.

A.Emile

AIRTEL TCHAD SECOUÉ PAR UN SCANDALE D’OBTENTION DE LICENCE 3G ET 4G.