Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Une nouvelle qui se répand à N’Djaména. Déby aurait reçu il ya quelques jours, le Gong de Léré, Ahmadou Payanfou, féru du MPS, beau-père de Padaré. Au menu de cette rencontre, le sort de padouch, qui est aux abois, depuis son implication dans une affaire de détournement.(ecouter la conversation audio avec Ahmat Mahamat Bachir). Le gong aurait donc intercédé en faveur de son beau au prés du Président Déby pour que Padaré ne soit pas envoyé en prison. ‘’Si vous laisser Padaré aller en prison, ce serait une aubaine pour Kebzabo et l’UNDR qui trouvera  le champ libre à Léré, lors des prochaines élections, aurait-il lâché au Président Déby. Peine perdue, car Déby, visiblement agacé par le comportement narcissique et ordurier de  son ancien protégé padaré aurait répondu par une fin de non-recevoir. ‘’Ce n#est pas moi qui poursuit Padaré. C’est la justice. Si cela ne dépendait que de moi, j’aurais du sauver mon fils Padaré’’, aurait répondu Déby.

Depuis, qu’une épée de Damoclès plane sur la tête de l’ancien ministre de la justice, ce dernier fait les pieds de grue chez certains pontes du régime, pour solliciter l’intervention du chef de l’état. Sans succès pour l’heure, car l’Assemblée nationale pourrait bientôt, voter sa mise en accusation, puisque Padaré a agit dans l’exercice de ses fonctions. Apres le vote de sa mise en accusation, c’est à la haute cour de justice que revient la charge de le juger. Il est passible, de plusieurs années de prison, s’il est déclaré coupable.  Visiblement, Padaré est lâché par ses anciens protecteurs. Lui qui s'est remarqué par ses propos laudateur en faveur du régime et a brillé par son arrogance et sa folie de grandeur, faisant du mal et réglant des comptes à tous, y compris a ses camarades du parti. Ces derniers lui en veulent a mort et réclament d'ailleurs son départ du bureau politique nationale du mps, ou il est chargé des affaires juridiques.

De toute évidence, la justice doit faire son travail dans cette affaire pour éclairer les lanternes et situer les responsabilités des uns  et des autres.

Correspondance particulière

 

 

Tchad : L’Assemblée Nationale sur le point de voter la mise en accusation de Me Padaré