Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

France-Tchad | Affaire IBNI : Appel des Sénateurs Gaëtan Gorce et Jean-Pierre Sueur pour la création d’une commission d'enquête.

 

Les Sénateurs Gaëtan Gorce et Jean-Pierre Sueur, viennent d’écrire à l’ensemble des Sénateurs pour que ceux-ci les soutiennent dans leur demande de création d’une commission d’enquête sur les événements survenus au Tchad il y a six ans.

C’est en effet le 3 février 2008, qu’était enlevé par les autorités tchadiennes le leader de l'opposition, Ibni Oumar Mahamat Saleh. Celui-ci, mathématicien de renom, ancien ministre, ancien recteur, n'a pas reparu depuis lors.

Malgré les conclusions d’une première commission internationale pointant les responsabilités des plus hautes autorités de l’Etat tchadien, et en dépit de l’action intentée devant la justice par la famille d'Ibni Oumar Mahamat Saleh, l’instruction judiciaire engagée au Tchad sous la pression internationale, n’a jamais été menée à son terme.

C’est la raison pour laquelle, en parallèle à la plainte déposée auprès d’un juge d’instruction français, Gaëtan Gorce et Jean-Pierre Sueur ont décidé de reprendre l’initiative parlementaire, afin de ne pas laisser étouffer le dossier, et demandent que le rôle joué par certains ressortissants français auprès des autorités tchadiennes lors des évènements des 31 janvier, 1er, 2, 3 et 4 février 2008, soit analysé et mis à jour.

C'est pourquoi ils ont écrit à l'ensemble des sénateurs pour solliciter auprès d'eux leur soutien à leur demande de création d'une commission d'enquête à ce sujet.

Sénateur Gaëtan Gorce

Sénateur Jean-Pierre Sueur

Idriss Deby face à une commission d'enquête parlementaire en France