Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad : les patriotes de la diaspora tchadienne de France lancent un appel à un rassemblement devant l'Assemblée Nationale Française le 24-02-14 de 12h-18h.

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs. »

Au Tchad, le peuple souffre, d'une manière indescriptible, il n’y a aucune possibilité de « Manifester même pacifiquement » pour réclamer ses droits. Pendant pratiquement un demi-siècle de règne sans partage, ce régime n’a jamais réellement œuvré pour  sortir le Tchad de l’ornière dans laquelle il se trouve. Aveuglé par sa soif de pouvoir, Deby a définitivement décidé de ne laisser que ruines et désolation derrière lui. Toutes velléités libertaires sont durement mâtées par ce pouvoir violent qui n'hésite pas un seul instant à porter atteinte aux droits les plus élémentaires. Torturant, violant, tuant sans vergogne tous ceux qui s'opposent à lui, ce pouvoir a placé notre pays dans l’incertitude la plus totale, sans perspective d’une réelle alternance démocratique.

Les patriotes de la diaspora tchadienne de France vous invitent à un rassemblement citoyen dédié à nos martyrs afin d’exprimer notre indignation face à l'indifférence et au silence de la France qui se veut  « Nation de Droits de l’Homme ». Elle est devenue l’alliée stratégique du régime de Ndjamena, auteur d’innombrables forfaits à l’intérieur de ses frontières. 

Nous invitons les tchadiens et amis du Tchad à venir participer à cette manifestation afin de rendre hommage à toutes les victimes des assassinats politiques, des disparitions forcées au Tchad. Au delà de cela, pour dénoncer ces actes odieux d’un autre âge. Il y aura des images bouleversantes des martyrs et disparus pour attirer l’attention de l’opinion sur les crimes commis par ce régime sanguinaire.

Nous avons besoin de toutes les sensibilités pour mettre un terme à ce système abjecte qui oppresse la terre des Sao depuis pratiquement un quart de siècle, afin de pour bâtir ensemble le Tchad de demain, notre case commune. Alors n'hésitons pas, car, comme le clame avec force notre hymne national : « Notre liberté naîtra de notre courage ». Nul ne peut transgresser la volonté populaire. Mobilisons nous, car hier c'était eux, demain ça sera peut être toi ou moi ! Non à l'impunité et à l’indifférence, Oui à la Justice, à la Démocratie et à la Liberté !

Fait à paris le 17 février 2014
Le comité d'organisation 

 

24 février 2014: Appel à manifester des patriotes tchadiens devant l'Assemblée Nationale française