Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Selon le site Infodrome, les efforts  et actions militaires de la France sur les théâtres des opérations armées en Afrique,  seraient loyalement ignorés lors des différentes allocations en marge du sommet  de la 22ème session ordinaire de l’Union africaine ouverte à Adis-Abeba en Ethiopie.

 Le site rapporte qu’aucun mot de gratitude n’a été émis  en termes de remerciement à l’endroit de la France par les différents intervenants qui se succèdent à la tribune lors de la prise de parole. Ils se sont juste réjouis de la paix retrouvée au Mali et de l’accalmie encours en RCA.

Que faut-il retenir de cet oubli délibéré ou non des Africains, partenaires  de la France ?

N’est-t-il pas une réaction de lassitude des africains de trouver intempestives, les incessantes interventions  militaires de la France sur le continent ?

L’Afrique est-t-elle entrain de s’affranchir du tutorat d’un allié dont les réflexes continuent à s'identifier aux critères de logique néocoloniale ?

Autant de questions hantent les esprits des uns et des autres.

A suivre…………….

La rédaction du blog de makaila

22ème session du Sommet de l’Union africaine : pourquoi la France a été négligée ?