Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Les en-dessous du discours du cannibale et buveur de sang, vampire Michel Djotodia au peuple Centrafricain qui ne contrôle....bref qui fait de la figuration en face de NOURADINE ADAMS.

Jamais dans l'histoire de la RCA les peuples amis ont fuit en masse et de manière considérable ce qui doit faire penser à plus de toi Djotodia. La fin de ton existence a sonnée ?

Les  forces nouvelles de la République Centrafricaine connues sous le nom  les patriotes (antibalakas)  de  la Centrafrique, les forces libératrices  ont  obtenue samedi dernier  le ralliement de tous les chefs militaires et des forces de l'ordre, ainsi que des soutiens de toutes les  populations  Centrafricaines  qui aspirent  que le changement de régime  dont ils  ont exigé le départ du pays de dictateur sanguinaire Djotodia qui ne contrôle, ni maitrise rien actuellement.
.
Les commandants des différentes armes (infanterie, parachutistes, marine, blindés) ou des principales unités ont été montrés à une même table, s'engageant aux côtés des patriotes libérateurs du peuple.
Plusieurs responsables considérés comme de loyaux soutiens à Michel Djotodia  se sont ainsi ralliés, dont pour des raisons de sécurité nous  nous réservons  le droit  de ne pas   divulguer  leurs noms  pour des raisons de sécurité.
Autre ralliement d'importance, même s'il ne semblerait pas spontané,  un des piliers du régime sanguinaire actuel.

Le commandant des patriotes antibalakas a  toutefois exprimé sa vive irritation quant la présence continue sur le  territoire Centrafricain des mercenaires Tchado-Soudanais  du président dictateur Sieur Deby  et affirmé que l'envoi de renforts Tchadiens  le weekend- end dernier  dans le pays ferait "couler le sang" inutilement, jetterai de l’huile sur le feu.

"Si Michel Djotodia  ne quitte pas la Centrafrique dans les heures qui suivent, l'ambassadeur du Tchad  portera la responsabilité de ce qui se passerai ", a ajouté le  commandant des antis balakas, affirmant que "le peuple et les jeunes patriotes  qui ont lancé le soulèvement  conduirait  sur et  certains à la chute de Djotodia le guignole  de Bangui.
Les autorités  actuelles  semblerait être  d’accord  pour le départ de Djotodia sur place estiment certains membres de gouvernement TIANGAYE II, ce départ est possible techniquement dans l'immédiat au nom de la paix en Centrafrique.

Le commandant des antibalakas  a vigoureusement rejeté tout envoi de renforts de  mercenaires Tchadiens en Centrafrique seuls les FORCES FRANCAISES  et  la MISCA assureront la sécurité des  personnes et  des  biens lors du départ  de DJOTODIA.
Il aura pour principale tâche "d'assurer la sécurité des biens et des personnes et de restaurer l'autorité de l'Etat en vue de créer les conditions de l'organisation d'élections libres et transparentes les forces  nouvelles de la Centrafrique.
Les ANTIBALAKAS  prendront  notamment contact avec les principaux leaders de l’opposition, en vue de la future constitution d'un gouvernement de "large consensus".
Alors que plusieurs quartiers de Bangui  ont été dans la nuit de vendredi à samedi le théâtre de pillages systématiques de magasins.

Vive  la révolution en marche  et  vive la  nouvelle Centrafrique 

Simon  koitoua  OPPOSANT

RCA:les  en-dessous du discours honteux, haineux  et injurieux de Djotodia hier Radio Seleka