Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Idriss Deby a réussi à obtenir ce vendredi à Ndjaména, la démission en cascade de Michel Djotodia et de son Premier ministre Nicolas Tchagaye.

Après avoir convoqué  un prétendu sommet jeudi,  09 janvier à Ndjaména pour se pencher sur le sort du Président Centrafricain Michel Djotodia, Idriss Deby vient de le contraindre à la démission avec son Premier ministre Nicolas Tchangaye.

Il faut dire que le sommet extraordinaire de Ndjaména, placé sous la couverture de la Communauté  Economique des Etats d'Afrique Centrale (CEEAC), est une véritable supercherie dans l’histoire des résolutions des conflits au niveau sous-régional.

La CEEAC n’a aucune qualité ni légitimité d’obliger le dirigeant d’un pays africain,  fut-il illégitime de démissionner ?

De même qu’Idriss Deby, pyromane et pompier de son état, fait désormais figure de proue d’un homme prétendument incontournable  aux yeux de ses soutiens extérieurs.

Comment peut-on expliquer que les conseillers ayant les rangs des parlementaires provisoires d’un pays qu’est la RCA, soient mani-militari déplacés de Bangui vers Ndjaména, pour acter eux-mêmes la démission de leur dirigeant ? C’est un camouflet historique pour tout le peuple centrafricain sans distinction (opposition, société civile et média réunis).

Toute la classe politique centrafricaine est  avilie et  humiliée à Ndjaména par Idriss Deby.

De notre point de vue,  on aurait souhaité que cette démission se fasse à Bangui ou ailleurs mais pas  à Ndjaména.

La rédaction du blog de makaila

RCA –Tchad :  Djotodia et Tchangaye humiliés et  contraints à démissionner en cascade !