Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué du Conseil Patriotique des Forces pour le Changement

 

La Coordination du Conseil Patriotique des Forces pour le Changement porte à la connaissance des militants, sympathisants et camarades de lutte le décès du Colonel Hissein Ibrahim Alias GRM (Génie Routier Militaire) survenu le 01/01/2014 au Soudan de suite d’un accident.

Officier consciencieux, Hissein Ibrahim fut l’un des artisans fervents de l’unification de l’opposition politico-militaire Tchadienne dans son ensemble.

Née à Gueri (région de Biltine) en 1962, ses brillantes études lui permirent d’être diplômé des académies militaires de Russie et de l’Irak. Militaire de carrière, Hissein Ibrahim a servi son pays d’abord au sein des Forces Armées Nationales Tchadiennes sous Hissein Habré, puis l’armée Nationale Tchadienne sous Idriss Deby Itno. Ses services au sein des Génies Militaires et du Haut Commissariat National de Déminage sont encore loués par ses anciens collègues. Il participa aussi en tant qu’officier, aux dynamitages des roches pour le passage des Pipes lines Tchad-Cameroun.

Ne supportant pas l’injustice et l’arbitraire qui frappaient ses compatriotes, Hissein Ibrahim GRM rejoint l’opposition politico militaire en 2003. Il occupa des responsabilités de premier rang dans les différentes hiérarchies de la lutte politico-militaire. D’abord à l’Etat major de l’armée de terre de l’UFDD du général Mahamat Nouri, chef d’état major de l’UFCD d’Adouma Hassaballah et conseiller à l’état major de l’UFR dirigé par Timan Erdimi.

Il fut Inhumé très tôt ce matin 02/01/2014 au Soudan loin de son pays pour lequel il luttait pour plus de justice et de démocratie. Hissein Ibrahim GRM laisse après lui sa famille et ses compagnons de lutte qui lui rendront toujours hommage.

« A Dieu nous sommes et à lui nous retournons »

Le coordinateur

Alio Abdoulaye Ibrahim

Communiqué du Conseil Patriotique des Forces pour le Changement