Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Objet : Remerciements  et doléance au Président Français

Monsieur le Président de la République,

Nous tenons à vous remercier de la diligence dont vous avez fait preuve suite à notre requête  à   l’intervention des  troupes Françaises aux cotes des forces Africaines en Centrafrique.
Au moment où  vous avez prie vos  responsabilités que nous tenons  à vous remercier chaleureusement pour le travail accompli, depuis une semaine.
En même temps que l’ensemble de nos compatriotes, nous retiendrons l’intense mission déployée par le gouvernement Français pour la satisfaction des besoins et attentes des Centrafricains  et des Centrafricaines.

Dans un contexte particulièrement difficile, vous avez su, conduire avec courage et détermination la résolution des nations unies, de nombreuses actions dans le cadre de la mise en place de la MISCA dotée d’un pouvoir fort.
Dans cette œuvre très salutaire au service de notre Pays la Centrafrique, nous mesurons  aussi la part qui revient à chaque Centrafricain. Exprimant au peuple Français, nos sincères remerciements.
Votre intervention a largement influencé le dénouement d'une situation fort délicate pour nous. Le problème n’est désormais réglé et c'est pour une grande part grâce à vous.

C'est vous et vous seul qui écrivez l'histoire de ces années-clés que nous vivons.

Cette réussite, qui reste possible, passe d'abord par la reconquête de la dignité de chaque Centrafricain. C'est  à dire  Michel Djtodia est impopulaire, incapable et incompétent de conduire ce pays qui est la Centrafrique jusqu’ à l’organisation des élections prochaines.  Cela signifie que le peuple Centrafricain ne veut pas de lui  et Michel Djotodia doit rendre le tablier au nom de la paix. Être Centrafricain, y compris lorsque l'on est convaincu, c'est être fier de son pays  la Centrafrique et de son Histoire, quelle que soit son histoire personnelle. Cette reconquête  de la dignité est la première à réaliser.

La légitime défense est un geste de survie totalement humain. Aucun peuple  digne ne peut courber indéfiniment le dos devant l’injustice, l’impunité comme imposé par cette horde de Seleka.

Permettez-moi de porter à votre connaissance, dans les lignes qui suivent, le message de haine et d’entêtement du Président Dictateur Tchadien  Deby envers le peuple Centrafricain est un mépris, tout sauf l’armée Tchadienne en Centrafrique. D’autres pays sont les bienvenus en RCA.

Le peuple Centrafricain,  organisera une riposte à la hauteur des attaques subies. Il y aura vengeance tant que les voyous  mercenaires Tchado-Soudanais de bandes d’association de la    Seleka ne rentrent pas chez eux.

Le peuple centrafricain exige le retrait du contingent militaire tchadien de la MISCA, ce sont des militaires indisciplinés, assassins, criminels, violeurs, envahisseurs, occupants, mercenaires.

Ces assassins, criminels, violeurs, envahisseurs, mercenaires n’ont jamais été invités par le peuple centrafricain, lequel n’a jamais accepté et n’a aucune raison d’accepter leur présence sur son territoire ;

Ces êtres abominables font la démonstration, aux yeux du monde entier y compris du gouvernement de la République du TCHAD, depuis le 10 décembre 2012, qu’ils sont les ENNEMIS DU PEUPLE CENTRAFRICAIN, en tuant, violant, pillant, détruisant, incendiant, effaçant toutes traces et souvenirs des coutumes et traditions centrafricaines, s’acharnant à imposer au peuple centrafricain des pratiques et habitudes situées à des années lumières de celles de ses ancêtres avec la volonté manifeste de s’emparer purement et simplement de la Centrafrique.

Nos requêtes  Monsieur le Président : démission de Michel Djotodia

Retrait des  troupes Tchadiennes  de la Centrafrique

Une nouvelle  transition consensuelle  avec des femmes et ou des hommes capables acceptés par tous.

Mais cette fierté passe par le succès. Depuis 10 mois, nous avons le sentiment d'aller d'échec en échec.

Le Maître : c’est savoir choisir les hommes droits et les placer au-dessus des hommes pernicieux afin que ces derniers s’en retrouvent redressés.
 

Alors vous nous donnerez à tous envie de nous retrousser les manches, de reprendre confiance en nous et en vous.

Veuillez croire, Excellence Monsieur le Président, à nos sentiments d’estime fraternelle.

                                                       Fait à rabat le 20/12/13

Simon Koitoua  

Tel 00212630983806

Mail : skoitoua@gmail.com
 

Lettre Ouverte au Président de la République Française : François HOLLANDE.