Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ce qui se passe en RCA, est une répétition. En effet, le Général Bozizé alors Chef d’Etat-major de l’armée centrafricaine, a été exfiltré par le chef de l’Etat tchadien Idriss Deby et installé en lieu et place de Patassé à Bangui.

Se rappelle-t-on des massacre des centrafricains par celle-ci ?

Se rappelle-t-on aussi que le Chef de l’Etat tchadien avait menacé Bozizé de destitution, s’il se rendait à Khartoum d’El-béchir ?

Depuis cette date, Bozizé était en sursis comme l’avait affirmé le député Ngarléjy Yorongar lors du séminaire de Libreville au Gabon consacré  à la piraterie organisé par la Fondation Friedrich-Ebert.

Aujourd’hui, c’est chose faite, Idriss Deby installe Djotodia à la place de Bozizé grâce à son armée dite « tchadienne ». Parler des mercenaires dans ce cas  d’espèce ne cadre pas avec les réalités sur le terrain.

Pour mettre fin à cette tragédie et à ce génocide qui se répètent, soutient le leader de Fédération Action pour la République (FAR),joint  dans la capitale tchadienne : «  Idriss Deby doit retirer son armée de la RCA, c’est l’unique solution ».  Pour lui, Idriss Deby caresse son rêve celui d’un Etat Islamic Zaghawa State allant du sud en RCA et en incluant le Tchad, c’est que j’avais  dénoncé un temps avec carte à l’appui.

 

La rédaction du blog de makaila

 

Crise en RCA: l'opposant Ngarléjy Yorongar exige le retait immédiat des soldats tchadiens