Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

OBJET : SUR LA RECRUDESCENCE DES CRIMES DE GUERRE EN AFRIQUE

 

La Ligue Sénégalais des Droits Humains (L.S.D.H.) exprime ses plus vives préoccupations face à la recrudescence des crimes de guerre dans les zones de conflits en Afrique et concomitamment la résolution de l’Union Africaine (U.A.) et de certains Chefs d’Etats Africains de démanteler voir d’anéantir de façon irrémédiable la Cour Pénale Internationale (C.P.I.) seul mécanisme efficace mis en place par la Communauté Internationale afin de prévenir et de réprimer à l’échelle universelle de tels crimes.

 

Après les trois (3) gendarmes sénégalais tombés au Darfour il y a quelques jours, c’est au tour de GHISLAINE DUPONT et CLAUDE VERLON, deux (2) journalistes de la Radio France Internationale (RFI) de tomber de la façon la plus lâche à Kidal dans le Nord Mali.

 

La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (L.S.D.H.) rappelle que les Conventions de Genève interdisent formellement de s’attaquer dans les zones de conflits armés (internes ou internationaux) aux personnels non belligérants et sans armes tels que la Croix Rouge ou le Croissant Rouge et les Journalistes dans leur devoir sacerdotal d’informer et les populations civiles de façon générale.

 

Fait à Dakar, le 03 Novembre 2013

 

 

                                                                LE COORDONNATEUR

Maitre Assane Dioma NDIAYE

                                                                   

CONTACT :

+221 77 638 79 13

+221 77 536 09 02

Des journalistes français victimes en zone des conflit: la Ligue Sénégalaise des droits humains rappelle les conventions de Genève